Replay du jeudi 30 mai 2013

Le maire de Chaville (92) n'est pas sûr d'appliquer la loi sur le mariage pour tous.

Mis à jour le

Jean-Jacques Guillet est l'invité politique de France Bleu 107,1. Le député-maire UMP de Chaville dans les Hauts de Seine répond aux questions de Noé da Silva. Il est question du 1er mariage entre deux hommes à Montpellier, de l'affaire Tapie-Lagarde, l'affaire Bettencourt mais aussi de PSA à Meudon et de la Syrie.

l'invité de France Bleu Paris
l'invité de France Bleu Paris © Getty - Nikola Katie - E+

Verbatim

1er mariage pour tous à Montplellier : - Ca m'a fait un peu bizarre, un peu drôle. Pour moi le mariage c'est toujours le mariage entre un homme et une femme. Moi, je fais très peu de mariage donc ca n'arrivera certainement pas. Je ferai en sorte que la loi soit appliquée.- Et vous même? - Je n'en suis pas sûr. L'affaire béttencourt : - La justice est faillible comme toute institution huma ine. La primaire UMP à Paris : - On peut regretter que le nombre d'inscrits ne soit pas au rendez-vous. Pourquoi? parce qu'effectivement il y a un certain consensus autour de la candidature de NKM. L'enjeu n'est pas réel. La Syrie : - Les violations des droits de l'Homme en Syrie sont perpetrées par les deux côtés. Laurent Fabius nous a confirmé que la question est de savoir si nous pouvons (...) livrer des armes sans avoir la traçabilité. A qui vont-elles aller? Le problème fondamental est de savoir si nous ne devons pas nous méfier des groupes islamistes fondamentalistes qui sont en train de s'installer et de dépecer la Syrie