Toutes les émissions

L'invité du matin

Christian Cambon
Christian Cambon © Sénat

Rencontre avec le pape : "Je pense qu'il peut y avoir un message subliminal"

Le sénateur-maire UMP de Saint-Maurice du Val-de-Marne répond aux questions de Noé da Silva à propos d'une proposition de loi sur la création d’une appellation d’ "Artisans restaurateur". Le sénateur veut défendre la gastronomie française. Écoutez égalment le résumé de sa rencontre avec le pape François..

Verbatim : Appellation "Artisan-restaurateur" - J'ai eu l'idée de prendre une initiative parlementaire afin que l'on donne une aide, un coup de projeteur aux vrais cuisiniers, c'est-àdire à ceux qui font encore la cuisine au restaurant. - J'ai envie qu'on fasse la promotion des hommes et des femmes qui font la cuisine avec nos produits de nos terroirs.- L'opinion publique est en train de faire massivement route vers plus de vérité et de transparence. Regardez Master Chef, Top Chef, ces émissions qui fleurissent à la télévision... - C'est une appellation qui sera donné par l'Etat exactement comem dans les hôtels. Il y a le système des étoiles. Vous avez rencontré le pape : - Le pape n'a jamais parlé de la loi sur le mariage pour tous. - Je pense qu'il peut y avoir un message subliminal. Le pape ne nous a pas reçu pour ne rien dire. Le pape avec une certaine élégance et avec un grand respect de la laïcité en France, il a donné son avis.