Émissions Toutes les émissions

Rythmes scolaires : "Je n’ai pas entendu que les enseignants étaient contre"

Luc Carvounas

L'invité politique de France Bleu 107.1 vient nous parler de politique de la ville. Luc Carvounas est sénateur-maire PS d'Alfortville dans le Val-de-Marne. Il répond à Noé da Silva

Rythmes scolaires : "Je n’ai pas entendu que les enseignants étaient contre"

Les thèmes abordés :

Politique de la ville  : La politique de la ville a été saucissonnée. C’est un grand mille-feuille.Pour être utile, ce n’est pas forcément mettre plus de moyens mais mieux rationnaliser et bien cibler ce que l’on veut faire. Alfortville est la 7è ville la plus pauvre du Val-de-Marne, je n’imagine pas que ma commune ne soit pas prise en compte. Emplois francs : Tout ce qui peut faire avancer la lutte contre les discriminations est bon. Il y a une forte attente dans les banlieues. Sous Nicolas Sarkozy : Le plan Marshall pour les banlieues a accouché d’un grand rien. Aujourd’hui on est dans une politique bien plus crédible. Rythmes scolaires : Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir mais pas de manière dogmatique pour mettre en place ces rythmes dès septembre 2013. Je n’ai pas entendu que les enseignants étaient contre. Ils disent "mais pourquoi aller aussi vite".

Partager sur :