Replay du mardi 25 mai 2021

2 expos très féminines sont à découvrir Villa du Parc, Centre d'art contemporain à Annemasse

- Mis à jour le

Les expositions de Renée Levi et d'Ingrid Luche sont prolongées jusqu'au 31 juillet Villa du Parc, le Centre d'art contemporain à Annemasse. L'une est une ode à la Femme dans une explosion de couleurs, l'autre est trash et pop. Pour la fête des mères, emmenez la vôtre déambuler dans la Villa du Parc

Aimée de Renée Levi
Aimée de Renée Levi - Renée Levi

Les expositions de Renée Levi et d'Ingrid Luche sont prolongées jusqu'au 31 juillet Villa du Parc à Annemasse

Aimée de Renée Levi une ode à la Femme dans une explosion de couleurs

La Villa du Parc accueille l’artiste Renée Levi pour un nouveau projet intitulé Aimée, débutant cet hiver par une exposition à l’intérieur du centre d’art contemporain, et se poursuivant à l’extérieur au printemps avec la réalisation d’un mural sur la façade nord du bâtiment.

Renée m’a fait part de sa joie d’avoir découvert l’existence d’Aimée, une genevoise franco-suisse, qui, dès 1942, à l’âge de 17 ans, a aidé des enfants juifs et des résistant.e.s à passer illégalement la frontière depuis Annemasse pour se réfugier en Suisse : Garance Chabert directrice de la Villa du parc

Whileaway d'Ingrid Luche

Ingrid Luche crée des installations dans lesquelles elle intervient sur des éléments divers (accessoires, textiles, objets) qu’elle choisit pour leur fort potentiel symbolique et mémoriel, caractéristiques d’un syncrétisme dilué et mondialisé. 

Le vêtement, notamment, est un espace de représentation et de projection qu’elle privilégie, et qui définit en creux l’appartenance culturelle et identitaire, communautaire et contemporaine. 

Dans la véranda de la Villa du Parc, espace intermédiaire entre l’intérieur et l’extérieur, elle propose un grand assemblage suspendu, intitulé Whileaway, autel pop & trash constitué de nombreux fétiches (bijoux de pacotille, sneakers, sacs, motifs ethniques, etc.) représentant des symboles d’un consumérisme planétaire bon marché et recouverts de coulures et de spray fluo et argentés. 

Jouant de la présentation « en vitrine », miroitante et sur portant, mais hors d’un contexte commercial, et isolée dans un parc, Ingrid Luche projette son installation dans un imaginaire très éloigné, auquel son titre fait écho. Whileaway, traduit Longtemps en français, est le nom d'une autre version de la Terre imaginée dans les années 70 par l’autrice américaine Joanna Russ dans le roman de science-fiction The Female Man.

Les visites

Les visites programmées ci-dessous sont gratuites et accessibles uniquement sur inscription pour respecter les jauges en vigueur : resa@villaduparc.org ou au 04 50 38 84 61
 

Visites dialoguées

  • Visites éclair tous les samedis à 16h
  • Vendredi 9 juillet à 12h30

Visites-ateliers enfants à partir de 6 ans

  • Mercredi 2 et 16 juin à 10h
  • Dimanche 9 et 20 juin à 16h

Visite et culture musicale

Jeudi 17 juin à 18h30 et 20h30

Le Conservatoire d’Annemasse Agglo et la Villa du Parc, centre d’art contemporain, ont inauguré en octobre 2020 un programme de conférences sur l'histoire croisée entre les arts plastiques et la musique depuis les années 1850. 

Dans ce cadre, la prochaine séance aura lieu à la Villa du Parc face aux œuvres de Renée Levi avec une sélection de pièces de musique contemporaine, de rock et de jazz.  Par Philippe Delzant musicien, professeur au Conservatoire Annemasse Agglo et Michel Delajoud médiateur et responsable des publics à la Villa du Parc.

Parcours-exposition hors les murs

À partir du vendredi 4  juin à travers la ville d'Annemasse
 

Le centre d’art contemporain présente en plein air et dans la ville la   restitution des travaux réalisés lors d'ateliers avec des artistes dans les   établissements du département.

Cette année, malgré le Covid, la Villa du Parc a organisé des parcours   d’éducation artistique en lien avec les expositions du centre d'art, pour une   trentaine de classes, de l’école maternelle au lycée, encadrés par des   artistes professionnels.

Le parcours a été imaginé dans la ville d’Annemasse en partenariat avec   l'EBAG (Ecole des Beaux-Arts du Genevois) afin de découvrir les   cyanotypes de paysages réalisés avec Aurélie Menaldo, les compositions   photographiques d’objets personnels prises par Florent Meng, les partitions   sonores enregistrées par Camille Llobet, les grands formats de peinture   imaginés avec Julie Kieffer et bien plus encore...

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Mots clés: