Replay du mardi 30 mars 2021

Carte Blanche à Pauline Tardy-Galliard : Un peu d'Inria Grenoble aux JO de Paris 2024

- Mis à jour le

Les sciences du numérique sont partout ! Même dans le sport. Elles pourraient d'ailleurs s'inviter dans les Jeux Olympiques de Paris en 2024, grâce à une technologie 100% grenobloise. Ecoutez la Carte Blanche iséroise de Pauline Tardy-Galliard.

Un peu d’Inria aux JO de Paris 2024 !
Un peu d’Inria aux JO de Paris 2024 ! © Getty - SOPA Images

Récemment le Ministères chargé des sports a lancé un appel à projets baptisé "Sport de très haute performance". Objectif : doubler le nombre de médailles aux Jeux Olympiques de Paris en 2024. Comme nous l'explique Pauline Tardy-Galliard, Responsable Communication de l'Inria à Grenoble - Institut national de recherche en sciences et technologies du numérique -, "l’idée était de fournir aux fédérations sportives des outils les aidant à atteindre cet objectif".  6 projets ont été sélectionnés dont un porté par le Centre Inria de Grenoble, et son chercheur Lionel Reveret. Son nom : Perfanalytics.

L’activité de recherche de Lionel porte sur la capture du mouvement et offre aux sportifs de haut niveau, notamment en escalade de vitesse, un soutien scientifique et technique.  

Un travail de recherche qui mêle, à la fois, animation 3D, biologie et biomécanique. Comme nous l'explique Pauline, avant toute chose, ce projet se base sur les besoins des sportifs. Les chercheurs "collaborent avec les entraîneurs et les référents scientifiques des fédérations et ils interviennent directement auprès des sportifs pendant leurs séances d’entraînement. Leur objectif est de capter, via l’analyse vidéo, un maximum d’informations sur le mouvement de l’athlète pendant sa performance"

Pour mener à bien ce projet, Lionel Reveret s'est tourné vers le Pôle Olympique France d’escalade et le Tremplin Sport Formation de Voiron, "qui abrite des athlètes de haut niveau et leur met à disposition des équipements sportifs de pointe".

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Grâce à la réalité virtuelle et aux captures vidéo réalisées avec des drones, il est possible de créer un avatar 3D du sportif escaladant la paroi.

Pour en savoir plus sur ce projet, écoutez la Carte Blanche iséroise de Pauline Tardy-Galliard.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix