Replay du mercredi 6 janvier 2021

Carte Blanche à Philippe Gonnet : l'exposition "Giorgio Morandi. La collection Magnani-Rocca"

- Mis à jour le

Quelle chance ! Philippe Gonnet a eu la chance de découvrir en avant-première la nouvelle exposition du Musée de Grenoble : "Giorgio Morandi. La Collection Magnani-Rocca". Ecoutez sa Carte Blanche iséroise.

Exposition du peintre italien Giorgio Morandi en Russie
Exposition du peintre italien Giorgio Morandi en Russie © Getty - Stanislav Krasilnikov / Contributeur

On aurait presque oublié le concept des musées et des expositions... Fort heureusement, Philippe Gonnet, ancien journaliste au Dauphiné Libéré, nous rafraichit la mémoire avec sa Carte Blanche iséroise. Il a eu la chance de découvrir, lors d'une visite réservée à la presse, et donc en avant-première, la nouvelle exposition du Musée de Grenoble : "Giorgio Morandi  La Collection Magnani-Rocca"

Au-delà de nous rappeler que la culture continue à vivre, malgré la crise sanitaire (et ça fait du bien de l'entendre), Philippe a choisi de nous présenter cette exposition, car, comme il nous l'explique, il s'agit d'un évènement majeur"sur un peintre italien très important, que l’on montre finalement assez peu en France. La dernière proposition hexagonale fut celle de l’Hôtel des Arts de Toulon en 2010". 

Giorgio Morandi est aussi un peintre que connait bien notre spécialiste. Il lui avait d'ailleurs consacré un article, en 2010 dans Le Dauphiné Libéré, et une double page dans La Gazette Drouot. Pour Philippe, "Giorgio Morandi, qui vécut de façon monacale à Bologne, en Emilie-Romagne, de 1890 à 1964, se compare en effet aujourd’hui à l’Américain Edward Hopper". 

C'est donc bien un bel évènement que nous propose-là le Musée de Grenoble... et que... à cause de ce fichu virus... nous sommes entrain de louper. Pas de panique ! Philippe tient à nous rassurer. Nous pourrons bien en profiter (enfin, on l'espère). 

Guy Tosatto, le directeur du Musée de Grenoble, a d’ores et déjà obtenu un premier prolongement de cette exposition du 14 mars au 18 avril.

Dès que nous le pourrons donc, notre journaliste nous invite à ne vraiment pas manquer cette exposition. "La collection Magnani-Rocca, qui sort pour la première fois d’Italie, propose un regard (presque…) exhaustif sur l’œuvre de ce géant de l’art moderne international."

Mais en quoi Giorgio Morandi est-il "un géant" ? Pour le savoir, écoutez la Carte Blanche iséroise de Philippe Gonnet.