Replay du vendredi 26 février 2021

Jean-Marc Emprin : De plus en plus de frelons asiatiques en Isère

- Mis à jour le

De plus en plus présent en Isère, Jean-Marc Emprin a choisi d'évoquer le frelon asiatique dans sa Carte Blanche iséroise. Ecoutez.

Le frelon asiatique de plus en plus présent en Isère
Le frelon asiatique de plus en plus présent en Isère © Getty - Lessy Sebastian / EyeEm

C'est par ce constat que Jean-Marc Emprin, rédacteur en chef du journal agricole "Terre Dauphinoise",   débute sa Carte Blanche iséroise. En 2019, on comptait 27 nids. Un an plus tard, il y'en avait dix fois plus : 298.  "Le chiffre fait froid dans le dos. Et encore ce ne sont que les nids signalés. Il y en a certainement beaucoup d’autres qui n’ont pas été repérés. Autant dire qu’aujourd’hui, on sait que l’on n’arrivera plus à bout de cette invasion", souligne Jean-Marc. 

Arrivé chez nous il y'a une quinzaine d'années, "cet insecte assez gros mais pas plus qu’un frelon européen" s'est installé petit à petit, et aujourd'hui, selon notre spécialiste, "rien ne l’arrête. Il est asiatique et n’a pas de prédateurs dans nos régions. On ne peut même plus compter sur des hivers rigoureux pour réguler sa population". 

Les fins d’hiver très douces que nous connaissons permettent à la fondatrice de redémarrer son cycle très tôt. 

Alors en quoi est-il gênant ? Comment ralentir sa propagation ? Ecoutez la Carte Blanche iséroise de Jean-Marc Emprin

Pour en savoir plus sur le frelon asiatique, rendez-vous sur le site de Terre Dauphinoise.