Replay du lundi 1 juin 2020

Anne Sophie Girard veut consommer autrement

Nous allons parler aujourd’hui de consommation, consommation sociale, solidaire, utile …

Anne Sophie Girard
Anne Sophie Girard

Nous sommes aujourd’hui dans ces phases progressives de déconfinement, et j’ai l’impression qu’il serait bon de se rappeler nos 2 mois de confinement.

2 mois, où nous avons pu acheter que ce qui nous était vraiment nécessaire, utile : principalement des denrées alimentaires et du quotidien.

Personnellement, je me suis rendu compte que cette consommation de proximité et principalement alimentaire, me convenait bien. Cette sorte de sobriété n’était pas si compliquée que cela ! Je suis arrivée à me passer de beaucoup de choses et ma petite famille aussi !

Cela m’a permis de découvrir plein de petits producteurs locaux, des épiceries locales qui dans ces temps de crise savaient s’adapter aux nouveaux besoins : proposer des drive, organiser des  livraisons de paniers regroupant des produits de producteurs locaux, adapter sa gamme de produit, faire du « à emporter » pour certains restaurateurs, proposer des commandes en ligne …

Je souhaite que ces initiatives perdurent et que la clientèle qui a su apprécier ces évolutions soit fidèle malgré le fait que nos habitudes de consommation reprennent vite.

Avez-vous un petit truc à nous proposer ?

 Pour pouvoir apprendre de cette crise, et mieux consommer, je vous invite à vous poser ces 6 questions avant tout achat :

1/ En ai-je vraiment besoin ou envie ?

2/ Est-ce urgent ?

3/ L’ai-je déjà ?

4/ Puis-je le faire moi même ?

5/ Puis-je l’emprunter ?

6/ Puis-je l’acheter d’occasion ?

Cela pour tous les produits hors alimentaires et pour les produits alimentaires, je vous inviterait à garder vos habitudes de la période de confinement pour mieux consommer, local, favoriser les circuits courts, réfléchir s’il s’agit de fruits et de légumes de saison et continuer à aller chez vos petits commerçants qui ont su répondre à la crise et à nos nouveaux besoins.

Mots clés: