Replay du lundi 22 juin 2020

Jean François Noblet: "La crise du Covid 19 nous a obligé à prendre le temps de réfléchir "

Cette crise est une leçon

.
.

Oui, car pour la première fois le monde entier a fait face à un péril grave et cela a entrainé une réponse mondiale coordonnée. Ainsi on a démontré qu’on étaient capables d’agir ensemble sur toute la planète. Bien sûr il y a eu des exceptions, des replis nationalistes mais globalement les informations, les expériences et les remèdes à la crise sont largement partagés. Et cela doit nous réjouir profondément car nous allons avoir besoin d’agir mondialement contre le réchauffement climatique.

Que proposez-vous pour cela ? 

D’abord de faire comme pour ce maudit virus : écouter les scientifiques qui s’égosillent depuis tant d’années pour nous alerter contre les conséquences sociales, économiques et sanitaires du réchauffement climatique qui seront bien pires que le covid 19.

Et puis  le gouvernement a choisi de faire confiance à  un panel de citoyens représentatifs qui se sont réunis durant plusieurs mois pour réfléchir au problème et proposer des solutions. Cette convention citoyenne fait de nombreuses propositions qui pourraient faire l’objet de referendums. Chiche qu’on nous permette de voter pour rendre obligatoire l’isolation des maisons, interdire la pub pour des bagnoles polluantes, imposer de nouvelles taxes pour les voyages en avion et baisser celles pour les trajets en train, diminuer la vitesse sur les autoroutes, obliger les entreprises à faire des bilans carbone de leurs produits et les communes à servir des repas végétariens dans les cantines scolaires, favoriser le télétravail. Ouah c’est chouette toutes ces bonnes idées. Vivement qu’on vote pour sauver la planète ! 

Mots clés: