Replay du mardi 30 juin 2020

Serge Taboulot et la convention citoyenne pour le climat

149 propositions, c'est vraiment une démarche totalement inédite dans notre démocratie

Serge Taboulot
Serge Taboulot

A propos de mesures impopulaires, on a beaucoup parlé de la proposition de réduire la vitesse limite sur autoroute à 110 km/h, vous en pensez quoi Serge ? Qu'on ne parle que de ça m'agace au plus haut point ! La convention propose 149 mesures, dont certaines sont plébiscitées par les Français comme le plan vélo, la rénovation énergétique des bâtiments, l'interdiction de la pub pour les véhicules les plus polluants, et j'en passe... Et finalement, les médias s'emparent de cette histoire des 110 km qui est une des rares propositions que la majorité des français trouve trop contraignante ! Pourtant, ces 110 km/h sauvent aussi des vies, ils diminuent les émissions de polluants, ça fait économiser 20% de carburant, et on continuerait à rouler bien plus vite en France et en Dauphiné que sur les autoroutes américaines ! A mon regard de météorologue, parler uniquement de cette hypothèse de réduction de vitesse, c'est franchement détourner l'esprit de la convention citoyenne, une vraie chance pour l'objectif de préservation du climat.  

 A titre personnel, vous avez un avis sur ces 110 km/h Serge ?  

 Vous voyez, vous m'interrogez encore sur cet aspect anecdotique ! Mon avis, c'est que pour préserver notre climat, dans les Alpes comme partout, tous les moyens sont bons, surtout s'ils sont efficaces ; et si l'objectif est vital pour les générations à venir, il faut d'abord expliquer pourquoi une mesure est proposée. Vous savez, pour réduire efficacement les émissions de gaz à effet de serre et la pollution liées au trafic automobile, j'ai l'idée d' une piste complémentaire : 80% de nos auditeurs actuellement au volant sont seuls dans leur voiture ; elle pèse au moins une tonne et il pourrait y avoir 5 personnes à bord. Il y a donc 2 solutions très efficaces pour préserver le climat : mettre plus de personne dans ce véhicule, c'est le covoiturage ; ou alors inciter par tous les moyens à ce que les petits déplacements quotidiens se fassent avec des petites voitures : un véhicule avec seulement 1 ou 2 places, qui fait quelques centaines de kg, consomme beaucoup moins qu'un gros SUV ! Si nous arrivons à nous convaincre que l'important, c'est la liberté de déplacement et pas celle d'avoir une grosse bagnole, nous pourrions sans doute limiter la réduction de vitesse sur autoroute à 120 km/h, comme dans de nombreux pays européens, non ?A 

Mots clés: