Replay du mardi 22 décembre 2020

La carte blanche de Patrick Souillot : Les grands classiques musicaux de Noël

- Mis à jour le

A l'approche de Noël, Patrick Souillot, directeur de la Fabrique de l'Opéra et chef d'orchestre, met bien évidemment en avant les grands classiques musicaux dédié à cette fête.

Les chants de Noël
Les chants de Noël © Getty - SolStock

Que serait Noël sans chants de Noël ? La musique a toujours fait partie intégrante de la magie de Noël, dont les premières traces remontent au second siècle précisément. Les chants de Noël sont en fait les chants des anges qui virevoltent au-dessus de la crèche de la nativité, un clairon dans les mains, annonçant avec joie la naissance de Jésus. Au départ, ces chants de Noël avaient pour unique but d’accompagner des saynètes de théâtre racontant la naissance du Christ, encore jouées dans certaines églises de nos jours au moment de Noël. 

Une pratique anglaise

Grâce aux Anglais, ces chansons ont quitté le caractère liturgique pour investir les rues pendant la période de l’Avent. C’est la naissance des Christmas Carols, ou littéralement, chansons de noël à danser en cercle. On danse et on chante dans les rues pendant les processions, pour marquer le plaisir de se retrouver en famille. Ces traditions dépassent aujourd’hui le caractère religieux.

La chanson Petit Papa Noël n’est pas des plus spirituelles ! Tube parmi les tubes,  à faire pâlir bien des chanteurs, cette chanson a été composée par un pianiste inconnu qui s’appelle Henri Martinet et la première version est chantée dans une revue, dont le thème est la guerre, en 1944 à l’Odéon de Marseille. C’est Tino Rossi, en 1946 qui reprend le titre dont les paroles ont été changées par Raymond Vincy. 6 Millions de 45 tours, 30 Millions de CDs plus tard c’est le plus grand tube de l’histoire de la musique française. Repris par Chantal Goya, Henri Dès, Michelle Torr, Mireille Mathieu… mais aussi le groupe Trust ! Tout le monde y va de son interprétation.

Des chansons de Noël pour relancer des carrières

Sachez que 40% des ventes de chansons se font sur la période de noël. C’est un business intéressant pour faire parler de soi à moindre frais surtout lorsqu’on n’a pas été très visible pendant l’année. Tous y sont allés de leur album spécial Noël : Franck Sinatra, Elvis Presley, Wham (le groupe de Georges Michaël), ou plus près de nous Clara Luciani, Brigitte ou Camélia Jordana. Noël a même sauvé la carrière de Mariah Carey, c’est dire ! Mais résumer les chants de noël à un phénomène marketing serait quand même un peu trompeur.

Les chants de Noël ont d’ailleurs déjà fait des miracles. Rappelez-vous ce film de Christian Carion en 2005 : Joyeux Noël . Il raconte l’histoire de la trêve de Noël en 1914, lorsqu’un soldat Allemand, au fond  d’une tranchée s’est mis à entonner O Stille Nacht : Douce Nuit, relayé par les soldats français et écossais en plein conflit mondial. Comme quoi la musique a parfois des pouvoirs que les politiques n’ont pas ! 

Aujourd’hui Douce Nuit est la référence des chants de noël dans le monde. Elle est traduite dans plus de 330 langues. La version de Bing Crosby s’est écoulée à 50 millions d’exemplaires, un succès absolu. Un opéra de Kevin Puts a même été créé à Philadelphie sur ce thème, Silent Night en 2011. Les chants de Noël n’ont pas fini d’inspirer les artistes !

La magie de Noel s’exerce peut-être avant tout par la musique que par le décorum. Il n’est pas besoin de voir un arbre de Noel dans un film pour savoir qu’il se passe à Noël.  Quelques grelots, qui dans l’imaginaire des enfants sont associés aux rennes du Père Noel,  un thème simple, que ce soit star of Bethlem ou O douce nuit,  et la magie est en route… avant même d’ouvrir les cadeaux. Pensez aussi au celesta de la fée dragée dans Casse noisette de Tchaikowski. Il y a vraiment dans ces instruments une magie qu’on associe  très rapidement à Noël.

Essayons de chanter en famille pour Noël

Même si la tradition est moins présente en France que dans les pays anglo-saxons, Noël, c’est l’occasion de se retrouver pour faire de la musique ensemble, parce que le chant, eh bien c’est aussi fait pour souder les gens ! Alors en respectant les distances, bien sûr, essayons de chanter en famille pour Noël, ça nous rapproche ! Joyeux Noël à tous.

Patrick Souillot