Replay du jeudi 24 décembre 2020

La carte blanche de Mary Grammont : Pour une cheminée moins polluante !

- Mis à jour le

Notre experte économie locale et start-up, Mary Grammont, nous fait découvrir une entreprise isèroise ingénieuse qui rend les cheminées à foyer ouvert moins polluantes : Finoptim.

Un insert ouvert pour limiter notre pollution
Un insert ouvert pour limiter notre pollution © Getty - Yuri_Arcurs

Mary Grammont, notre experte en économie locale et start-up, nous décrit le dispositif crée par Finoptim. Une révolution quand on connaît l'impact de la pollution des cheminées dans le réchauffement climatique.

Finoptim est, aujourd’hui, la seule PME écologique de France capable de rendre beaucoup moins polluantes les cheminées à foyer ouvert.

Cette PME industrielle, elle est dirigée par deux jeunes ingénieurs en innovation qui ont mis au point des produits très ingénieux et fabriqués en France. 

Un dispositif qui permet de réduire de 80% les pollutions émises dans l'air.

L'insert-ouvert, pour y revenir, c’est un dispositif très simple et rapide à installer dans l’âtre des cheminées, et qui permet de réduire de 80% les pollutions émises dans l’air (particules fines, monoxyde de carbone, Oxyde d'azote) et d’augmenter le rendement de ces cheminées pour en profiter encore mieux.

Et niveau prix, comptez entre 2 000 et 4 000 euros livré. C’est un peu moins cher qu’un insert fermé installé.

Finoptim fabrique en parallèle de l’insert-ouvert toute une gamme de cheminées métalliques très design et efficaces évidemment. Depuis la fin du premier confinement, la PME est en forte croissance et a eu du pain sur la planche pour pouvoir livrer toutes ces cheminées avant Noël ! Elle affiche quand même une croissance de 80% par rapport à l’année dernière !