Replay du jeudi 8 avril 2021

Solenn Petitjean : L'histoire de Lionel, de la communication à la savonnerie.

- Mis à jour le

Comme beaucoup, Lionel Bottero-Clément est une victime de la crise sanitaire. Malgré tout, il a réussi à tirer son épingle du jeu. Il a décidé de faire de sa passion son métier. Il est devenu artisan-savonnier. Solenn Petitjean nous raconte son histoire.

Lionel Bottero-Clément, un expert en communication devenu artisan-savonnier.
Lionel Bottero-Clément, un expert en communication devenu artisan-savonnier. - Lionel Bottero-Clément

"Lionel c’est un grenoblois, pro de la communication digitale et reconnu pour sa maîtrise du  du storytelling. Il a travaillé de nombreuses années pour le compte de grands groupes comme L’Oréal, Renault ou encore Red Bull, naviguant régulièrement entre Grenoble et Paris", nous raconte Solenn Petitjean, attachée de presse grenobloise et auteure de la newsletter Com’Un Lundi sur l’actualité économique des entreprises locales, qui a choisi de mettre en avant ce jeune entrepreneur. 

Début 2020, comme beaucoup, Lionel est touché par la crise sanitaire. Son activité professionnelle s'arrête. Il ne se laisse pas abattre pour autant et décide de faire de sa passion, son nouveau métier. Son hobby : la cosmétique. Comme le précise Solenn, il est également "sensible à l’impact environnemental de sa consommation de produits cosmétique". Cela fait même deux ans, que le Grenoblois se forme à la fabrication de savons. La Covid-19 passant par là, il est temps pour lui de faire le grand saut : le pro de comm' devient artisan-savonnier. 

Il a fait une micro-savonnerie nichée au cœur de Grenoble et appelée "Les Savons de Lionel" 

Pour cette nouvelle activité, Lionel a investi 20 à 30.000 euros, et a transformé ses bureaux "en un véritable laboratoire et le mettre en conformité". Chaque mois, il produit entre 1.000 et 1.500 savons. Des savons et shampoings "solides", respectant "un procédé validé et normé par la commission européenne pour fabriquer et vendre des savons naturels à base d’ingrédients tout simple comme l’huile végétale".

Lionel a même gagné un concours de savonniers-amateurs aux US il y a quelques mois grâce à ses produits made in Grenoble, ultra sains !

Pour afficher ce contenu Instagram, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Au-delà de la fabrication, Lionel propose aussi des formations. Comptez 100 euros pour 4 heures de formation. 7 euros en moyenne pour l'achat d'un savon dont vous retrouvez la liste sur son site internet. 

Pour en savoir plus sur cette belle histoire entrepreneuriale,  écoutez la Carte Blanche iséroise de Solenn Petitjean.