Replay du mardi 25 mai 2021

Pauline Tardy-Galliard : Vous avez dit "mauvaises herbes" ?

- Mis à jour le

Pour sa nouvelle Carte Blanche, Pauline Tardy-Galliard a choisi de mettre en avant des travaux de recherche d’une des équipes grenobloises de l'Inria, en bioinformatique qui s’intéresse aux processus de production dans le monde agricole. C'est passionnant. Ecoutez.

Vous avez dit "mauvaises herbes" ?
Vous avez dit "mauvaises herbes" ? © Getty - Wega52

"Les systèmes de production de l’agriculture conventionnelle qui ont été si efficaces pour produire de la nourriture en abondance sont aujourd’hui problématiques en termes de ressources et de pollution des sols", nous rappelle Pauline Tardy-Galliard, responsable communication de l'Institut national de recherche en science et technologie du numérique à Grenoble, en introduction de sa Carte Blanche. "On observe donc aujourd’hui le développement d’un autre type de production appelé l’agroécologie". C'est justement à ce mode de production que s'intéressent les chercheurs de l'Inria.

L'agroécologie, c'est quoi ? 

"Ce type de production s'appuie sur des processus naturels alors qu'ils sont habituellement écartés par l'agriculture conventionnelle dans les espaces cultivés", nous explique Pauline. Pour résumer, l'agroécologie tire profit de ce qui existe dans les champs, au lieu d'en faire table rase. Vous l'avez donc compris, c'est là que la relation avec ce que l'on appelle "les mauvaises herbes" intervient. En agroécologie, au lieu de les éradiquer en utilisant des herbicides, on cherche plutôt à savoir pourquoi elles sont présentes. "On appelle ça la bio-indication. C’est cette technique qu’utilise les acteurs de terrain que sont les agriculteurs ou les agronomes".  

Pour illustrer ses explications, Pauline nous donne l'exemple du trèfle. Une plante sauvage qui puise de l'azote dans l'air et dans le sol. S'il pousse sur tel ou tel terrain, alors, on pourra en conclure que le sol y est pauvre en azote.  

Laisser ce trèfle se développer permettrait, lors de sa décomposition, d’enrichir le sol comme un engrais vert.

Mais que vient faire le numérique dans cette histoire ? 

Pour le savoir, écoutez la Carte Blanche iséroise de Pauline Tardy-Galliard. 

La Carte Blanche iséroise du lundi au vendredi à 8h25 sur France Bleu Isère.