Replay du mercredi 24 mars 2021

"Traces d'Histoire", la nouvelle revue qui réunit des passionnés d’histoire locale

- Mis à jour le

A l'heure où tout se passe (presque) sur Internet, une nouvelle revue papier vient de voir le jour dans l'agglomération grenobloise. Philippe Gonnet s'en réjouit. Ecoutez sa Carte Blanche iséroise.

"Traces d'Histoire", une nouvelle revue dans l'agglomération grenobloise
"Traces d'Histoire", une nouvelle revue dans l'agglomération grenobloise - Philippe Gonnet

C'est à Échirolles qu'est née, il y'a quelques mois, "Traces d'Histoire", une revue sur papier glacé d'une soixantaine de pages, au prix de 10 euros. "Par les temps qui courent de digitalisation à tout va – nul doute que ce soit d’ailleurs l’avenir… –, l’initiative me paraît suffisamment remarquable pour être remarquée", introduit Philippe Gonnet, journaliste. Un beau projet mené par l'association "le Graphe", le Groupe de Recherche en Archéologie, Patrimoine et Histoire d’Échirolles, "qui réunit des passionnés d’histoire locale, au premier rang desquels on retrouve, puisqu’il le préside, le journaliste honoraire Marc Mingat-Lerme".

Ce qui a notamment plu à notre journaliste dans cette revue, c'est qu'elle "n’a pas été conçue comme celle d’une société savante qui dispenserait son savoir, mais bien plutôt comme celle d’un groupe qui enquête, qui interroge le passé d’une ville, en posant parfois plus de questions qu’elle n’apporte de réponses".

J’ai par exemple été séduit par l’article sur les origines du nom même de la ville Échirolles qui semble n’avoir jamais été tranchées – et parmi les hypothèses recensées, j’ai un petit faible pour ex Cularo en dehors de Grenoble

Pour en savoir plus sur cette revue, écoutez la Carte Blanche de Philippe Gonnet.

Pour vous procurer "Traces d'Histoire", contactez directement Le Graphe :  12, impasse Mocquet-Templiers à Echirolles, par mail : graphechirolles@gmail.com ou par téléphone  06 61 54 32 01