Replay du samedi 1 février 2020

Bancs publics, bancs publics...

Certaines choses n’existent qu’en Alsace : une cathédrale monoflèche, du vin blanc qui ne donne pas mal au crâne, un vrai kouglopf digne de ce nom... mais c'est pas tout !

... et voici de quel type de banc on cause aujourd'hui...
... et voici de quel type de banc on cause aujourd'hui... © Getty

En effet, au XIXe siècle, sous Napoléon 1er, plus précisément, on se mit à installer par chez nous un grand nombre de bancs publics d'un type tout à fait hors du commun. 

On les appelait des "bancs reposoirs" et ils avaient été installés, toujours à l'ombre de grands arbres, le long des chemins menant d'une commune à l'autre.

Il en reste quelques-uns, notamment aux alentours d'Erstein et d'Obernai.

Mais quelle est donc leur particularité ? Et, surtout, comment peut-on en tirer le meilleur profit ?

Mots clés: