Replay du samedi 7 mars 2020

Qui a pu serrer la pince de Monsieur Erckmann-Chatrian ?

- Mis à jour le

Les pseudonymes existent depuis la nuit des temps dans les milieux artistiques, et en particulier chez les écrivains.

Le mariage de l'ami Fritz est célébré tous les ans...
Le mariage de l'ami Fritz est célébré tous les ans... © Getty

Saviez-vous qu'Erckmann-Chatrian, nom qui a notamment signé l'ouvrage intitulé "L'ami Fritz" et qui  est aussi celui de plusieurs rues dans des communes alsaciennes, en était un ?

Il était composé des patronymes de deux auteurs qui s'étaient associés :  Émile Erckmann et Alexandre Chatrian !

Du coup, personne n'a jamais jamais pu serrer la pince de Monsieur Erckmann-Chatrian, pas plus qu'on n'a pu le faire pour Boileau-Narcejac (exactement pour les mêmes raisons).

En revanche, on a éventuellement pu croiser et saluer sur les bords du Rhin un autre auteur, détenteur d'un pseudonyme, mais lui, son véritable nom était absolument imprononçable...

Mots clés: