Replay du mercredi 4 mars 2020

La chronique du Culture Club - Cinéma : "Le Dictateur"

- Mis à jour le

Chaque mercredi, France Bleu Saint Etienne Loire interroge un auditeur sur son film préféré et aujourd'hui place à un classique du rire et humaniste : "Le Dictateur"

L'affiche du film "Le Dictateur" de Charles Chaplin
L'affiche du film "Le Dictateur" de Charles Chaplin -

Une comédie humaniste et engagée

Sorti en 1940 mais dont le tournage débuta huit jours après l'invasion de la Pologne par les nazis, "Le Dictateur" de Charles Chaplin est considéré aujourd'hui comme un chef d'oeuvre du cinéma malgré un accueil parfois mitigé auprès d'un public réticent à une nouvelle entrée en guerre ou considérant dangereux de montrer le nouvel ennemi de la paix sous la forme d'un clown hystérique.

Une des célèbres images du film "Le Dictateur"
Une des célèbres images du film "Le Dictateur" -

Quand le public voit double

A la fois impressionné et épouvanté par les prises de paroles d'Adolf Hitler dès sa prise du pouvoir, Chaplin eu l'idée de raconter comment un quiproquo entre deux personnages à la ressemblance frappante peut amener à la fin d'une guerre : d'un côté le dictateur d'une nation puissante Adenoïd Hynel et de l'autre un barbier juif peu au fait du terrible quotidien de son quartier après des années d'absence.

Charlie Chaplin avec Paulette Godard dans "Le Dictateur"
Charlie Chaplin avec Paulette Godard dans "Le Dictateur" -

Charles Chaplin prend modèle sur Hitler pour les scènes de discours où il utilise un langage inventé ainsi que des gestes très agressifs sans pour autant y perdre de son humour... une manière de se moquer du vrai chancelier et d'alerter le public sur sa dangerosité.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

De la controverse... 

Ayant subi des pressions de la part des studios, "Le Dictateur" sortira six mois après la fin du tournage pour devenir rapidement un film culte. Cependant, il fut censuré en Espagne, en Allemagne bien que la légende prétend que Hitler s'en était procuré une copie et le vit deux fois. Aux Etats-Unis, à une époque où la prise d'opinion et la controverse étaient évitées, le caractère politique du film fit passer Charles Chaplin lui valu d'être poursuivi pour de prétendues sympathies avec le régime communiste.

Une des affiches du film "Le Dictateur" de Charles Chaplin
Une des affiches du film "Le Dictateur" de Charles Chaplin -

... à la consécration

"Le Dictateur" fut nommé dans cinq catégories aux Oscars... son Oscar d'honneur en 1972 récompensa à juste titre Chaplin « pour l'effet incalculable qu’il a eu en faisant des films de cinéma la forme d'art de ce siècle ».

Charles Chaplin recevant son Oscar d'honneur en 1972
Charles Chaplin recevant son Oscar d'honneur en 1972 -
Mots clés: