Replay du mardi 25 février 2020

La chaise n°14, le début du design ?

- Mis à jour le

On décortique ensemble les petits et grands secrets de conception de vos objets du quotidien !

Chaise n°14 - Thonet
Chaise n°14 - Thonet © Radio France - Marine Bourlet

Elle est la preuve que les hommes n’ont pas attendu le mot “design” pour en pratiquer la discipline. Des industriels ingénieux ont trouvé les moyens d’optimiser, d’améliorer les produits et leurs systèmes de fabrication. 

Au XIXème siècle, la révolution industrielle amène de nouvelles possibilités techniques, et de nouvelles ambitions pour la production d’objets jusqu’alors artisanaux. 

Dans les années 1850, Michaël Thonet, un ébéniste Viennois, acquiert une machine à vapeur et tente une trouver une solution pour créer des meubles en plus grande quantité, tout en gardant la finition d’un meuble d’ébéniste. Il y parvient en 1859 avec la “Chaise n°14”, connue aujourd’hui comme la “Chaise Bistrot”

Pour faire face à la demande, l’entreprise se lance dans la vente par correspondance et doit alors imaginer une façon de transporter un grand nombre d’objets. Thonet pousse encore la simplification et obtient une chaise composée de cinq pièces de bois et six vis. De cette façon il peut installer jusqu’à trente-six chaises dans une seule caisse de transport

Reconstitution d'une caisse de transport vers 1860
Reconstitution d'une caisse de transport vers 1860 - Thonet GmbH - fr.thonet.de

Presqu'un siècle avant Ingvar Kamprad, Thonet venait de mette au point le premier objet industriel en kit. Cependant, il ne développera pas son modèle économique autour de cela. 

La “Chaise n°14” réunit donc toutes les qualités du design : une production optimisée, des formes épurées, un coût bas - on dit qu’elle coûtait le prix d’une bouteille de vin au XIXème siècle - et une facilité de montage, ce qui explique qu’elle soit encore vendue aujourd’hui. 

Ouvrez bien vos yeux et vos oreilles, le design est partout !

Mots clés: