Émissions Cuisine

La Vie en Bleu : La recette de Régine

Du lundi au vendredi à 10h50

45min

Une soupe de chocolat dans la cuisine de Régine

Par le jeudi 15 décembre 2016
Podcasts : iTunes RSS
Soupe au chocolat
Soupe au chocolat © Radio France - ©Régine Rossi Lagorce

Une soupe qui se mange aussi en crème. Elle peut se déguster seule ou bien s’accompagner de fruits frais, de crème anglaise, Chantilly, de fromage blanc, de guimauve, de gâteaux secs, de pains d’épices,

La cuisine ensemble avec Régine Rossi-Lagorce

Soupe au chocolat

Pour une soupe plus sucrée, ajouter en fin de cuisson 20 g de chocolat au lait. Cette soupe peut se manger froide ou se réchauffer facilement au bain-Marie.

Par personne :

  • 50 g de chocolat noir à pâtisser coupé en morceaux, 1 tasse de café, 1 c à s de crème fraîche, 20 cl d’eau chaude + ½ clémentine épluchée et débarrassée de ses filaments blancs, ¼ de poire épluchée et coupée en morceaux et 15 popcorns.
  • Faire fondre au bain-Marie dans une casserole le chocolat noir avec le café. Ajouter la crème fraîche, mélanger toujours au bain-Marie jusqu’à épaississement. Puis verser l’eau chaude petit à petit en remuant sans cesse et cuire 5 mn. Sur le dessus, répartir clémentine, poire et popcorns et servir.

Le chocolat... péché mignon !

Carrés de chocolat dans sa mousse - Aucun(e)
Carrés de chocolat dans sa mousse - CC-Shizhao

On dit du chocolat qu' il est festif et joyeusement rassembleur ! Montré souvent du doigt pour sa richesse et ses calories, le chocolat a tellement de vertus qu'il serait dommage de s'en priver..modérément bien entendu !!

La capacité antioxydante du cacao serait quatre à cinq fois plus élevée que celle du thé noir, deux à trois fois plus élevée que celle du thé vert et deux fois plus élevée que celle du vin. Un grand nombre d’études ont examiné les effets du cacao sur le risque de maladies cardiovasculaires. La consommation de 50 g de chocolat noir par jour pourrait en diminuer le risque. Un chocolat ayant un pourcentage de cacao élevé s’avère beaucoup plus intéressant pour la santé qu’une friandise chocolatée.

Le cacaoyer est une plante essentiellement cultivée sur des terres chaudes et humides

Cabosses (fruits) de cacaoyer - Aucun(e)
Cabosses (fruits) de cacaoyer - CC-Tagishsimon

La saveur du chocolat varie en fonction des régions et des types de sol où pousse le cacaoyer. Comme pour le vin, il existe de grands crus, notamment les chocolats fins du Venezuela, de l’Équateur ou de Madagascar, qui ont une excellente réputation.

On recommande d’éviter de conserver le chocolat au réfrigérateur, car le froid joue sur sa saveur (sauf quand on l’a fait cuire, auquel cas il est préférable de le réfrigérer). Le garder dans son emballage d’origine, dans un endroit frais, à l’abri de la lumière et de l’humidité. Dans ces conditions, il peut se conserver un an.

Un nouveau " chocolat" dans les épiceries

On le voit surtout dans le épiceries bio.c'est le cacao cru. Plus riche en nutriments, plus digeste, et surtout très différent en goût, le cacao cru n'a rien à envier au chocolat « classique ». A la différence du cacao «classique» , que l’on retrouve dans le chocolat que nous avons l'habitude de consommer, les fèves du cacao cru n'ont pas été chauffées. Sur le point de vue nutritionnel, la différence entre les 2 produits est donc énorme, car on sait que la plupart des vitamines et minéraux disparaissent lors de cuissons à vives températures, comme celle qui consiste à torréfier les fèves de cacao. Du point de vue du goût, là aussi, c'est le jour et la nuit.

La fève de cacao

Féves de cacao avant et après grillage - Aucun(e)
Féves de cacao avant et après grillage - CC-AlejandroLinaresGarcia

Choisissez votre chocolat et sa teneur en cacao et, de ce fait, sa richesse en magnésium

  • Le chocolat à moins de 65 % de cacao a une saveur sucrée et se retrouve souvent dans les "chocolats dessert" pour la pâtisserie.
  • Le chocolat à 65 ou 70 % de cacao est amer par rapport au chocolat au lait. Ce type de chocolat est utilisé en cuisine (chocolat à pâtisserie) ou en dégustation.
  • Le chocolat à 80 % se renforce bien plus en caractère, et n'est pas apprécié de tous à cause de son amertume et de sa texture moins fondante.
  • Enfin, le chocolat à 90 % de cacao ou plus est vraiment très amer, on ne le déguste donc qu'en très petites quantités.

Le chocolat aime l'eau, mais pas seulement !

Le chocolat est difficile à marier avec une boisson. L'eau est le mariage classique préconisé par les pères de la gastronomie. En règle générale son mariage avec le vin dépendra essentiellement du type de chocolat.

  • Le chocolat au lait : des blancs moelleux, certains rouges secs : saint Emilion pas trop marqué par les tanins. Le chocolat au lait s'accorde assez mal avec les vins rouges doux naturels (porto, Maury).
  • Le chocolat noir (60% cacao) : l'accord le plus évident est un vin rouge doux naturel relativement vieux ou du moins un peu oxydé. Certains blancs élevés dans le même style lui conviendront assez bien.
  • Le chocolat noir amer : est le plus facile à marier. Quand il est à température ambiante, il s'accorde parfaitement avec les vins doux naturels rouges non oxydés. Si on préfère les alcools, un cognac assez âgé aux arômes épicés, un vieux pur malt ou un grand calvados compléteront allègrement sa saveur. Pas de blanc, sauf dans le cas de certaines préparations de pâtisserie.

Surtout éviter le champagne et les vins pétillants, qui ne vont pas du tout avec le chocolat.(ChocoClic)

D'autres idées de mélanges et de saveurs

Dernière chose sur le chocolat. Il est un vrai poison pour nos amis les chiens. Le composant nocif pour le chien contenu dans le chocolat s'appelle la théobromine.