Replay du vendredi 24 juillet 2020

La Corse mérite bien son surnom de l’île de Beauté

Quel chanceux. Jérôme est en Corse pour nous rappeler que la France est belle. On le retrouve tout en haut, sur une petite place, à Bonifaccio, face à la Mer…

PLAGE DE SALECCIA DANS LE DESERT DES AGRIATES, CORSE, FRANCE. (Photo by Philippe ROYER/Gamma-Rapho via Getty Images)
PLAGE DE SALECCIA DANS LE DESERT DES AGRIATES, CORSE, FRANCE. (Photo by Philippe ROYER/Gamma-Rapho via Getty Images) © Getty

A 164 kilomètres de la France Continentale depuis le cap Martin dans les alpes maritimes, un concentré de beauté et d’histoire, un endroit unique au monde : la Corse. Difficile de condenser toutes les qualités d’une ile qui mérite tellement son surnom de l’ile de beauté. Tout est beau dans le paysage corse, qu’on soit en altitude du côté du monté d’oro , du monte Rotondo, ou des aiguilles de Bavella. 

La Montagne les pieds dans la mer...

Calanques de Piana (Photo by Soltan Frédéric/Sygma via Getty Images)
Calanques de Piana (Photo by Soltan Frédéric/Sygma via Getty Images) © Getty

Des montages jamais loin de la mer. On aime se perdre dans les lacets à flancs de collines qui mènent à Corte, au cœur de l’ile, siège de l’université et lieu qui vit battre le cœur des corses autour de Pascal Paoli et d’un idéal de Liberté. On aime ces villages aux hautes maisons, aux volets clos face au soleil. On adore les plages et la mer d’une couleur incomparable, du turquoise le plus brillant au bleu le plus profond. Qui n’a pas rêvé de se poser un long moment sur la plage de Pallombagia en regardant au loin et en réfléchissant tout en sentant un petit souffle d’air frais après une chaude journée corse ? 

Des villes audacieuses

Ajaccio, France en septembre 1999. (Photo by Jean-Pierre REY/Gamma-Rapho via Getty Images)
Ajaccio, France en septembre 1999. (Photo by Jean-Pierre REY/Gamma-Rapho via Getty Images) © Getty

Les villes sont audacieuses, Ajaccio s’étale autour de sa baie et regarde les fameuses iles sanguinaires. Bastia cultive l’art de vivre autour de son port si ancien. St Florent offre à flemmarder, Porto Vecchio domine. Du côté de Bonifacio on est suspendu dans le vide quand on parcourt les hautes falaises blanches. Et qu’on arrive par bateau on découvre une ville qu’on croirait sortie tout droit de l’imaginaire le plus fou. Une ville, au dessus de la mer et qui se pare de nombreuses couleurs que le soleil se plait à allumer. 

Un surnom si mérité "l’île de beauté"

San Pietro di Tenda, Corsica. (Photo by: Prisma by Dukas/Universal Images Group via Getty Images)
San Pietro di Tenda, Corsica. (Photo by: Prisma by Dukas/Universal Images Group via Getty Images) © Getty

Sauvage quand elle veut, douce quand il faut, belle toujours, la Corse continue d’enchanter encore et encore celles et ceux qui aiment la Nature, les beaux paysages et le patrimoine. Des villes forteresses, des tours, des villas délicieuses, le tout au milieu des lauriers roses et d’une terre qui est à plus de la moitié constituée d’un parc Naturel. plus qu’une île, la Corse c’est un royaume de beauté. Pas étonnant que des hommes aient voulu le posséder. L’un d’entre eux s’est même proclamé roi de Corse. On le comprend. Il y a des coups de foudre que tout le monde peut comprendre. La Corse en est un. 

Mots clés: