Replay du mardi 25 août 2020

Quand des enfants courent après leur chien en Dordogne et découvrent… Lascaux

Jérôme nous attend en Dordogne pour nous parler d’un des plus fabuleux sites préhistoriques du monde. Il est en France. Et ce sont des enfants qui l’ont découvert… Par hasard.

Peinture de mamouths, grotte de Lascaux
Peinture de mamouths, grotte de Lascaux © Getty - Photo Thipjang
Montignac
Montignac © Getty - Photo de Ramon Ciuret / EyeEM

Montignac. Vallée de la Vézère en Dordogne. C’est la guerre, et comme dans tous les pays du monde, malgré la guerre, les gamins s’amusent. Et tant mieux. Ce 8 septembre 1940, Marcel Ravidat se balade et joue avec ses copains, Jean Marcel et Louis. « Robôt », le chien de Marcel se met à poursuivre un lapin, il est aussitôt suivi par les gosses. Le lapin se réfugie dans un trou. Marcel fait tout pour l’attraper en fouille sous un arbre déraciné où il a vu le lapin. C’est là qu’il découvre une grande cavité. On n’est pas très loin d’un château, celui de Lascaux, le nom de ce lieu-dit. Alors les enfants se disent qu’ils ont peut-être trouvé là l’aboutissement des légendaires tunnels du vieux château. Ils reviennent quelques jours plus tard, un jeudi, qui est le jour où il n’y a pas d’école. Il y a toujours Marcel. Il est avec Georges, Jacques et Simon. Cette fois ils sont bien décidés à explorer ce qu’ils appellent le tunnel. Ils ont des couteaux et une lampe à huile. Et ils s’engouffrent en élargissant la brèche. Plutôt qu’un tunnel, ils découvrent une grotte. Mais ça n’est pas le plus intéressant. Non. Ce qui est incroyable c’est ce qu’il y a sur les murs. Partout. Sur les côtés, au plus haut des plafonds. Des peintures. Magnifiques. On reconnait une sorte d’éléphant, du gibier, des chasseurs avec des lances. Extraordinaire endroit. Les enfants en parlent à leur ancien instituteur mais l’homme ne les croit pas, et il répugne à s’engager dans un trou bizarre. 

Peinture, dans grotte de Lascaux
Peinture, dans grotte de Lascaux © Getty - Photo : Dorling Kindersley

C’est plus tard qu’un homme, nommé Maurice Thaon, entend parler de la découverte des enfants et décide d’y aller voir. Il ramène les premiers croquis. Il les montre à l’Abbé Breuil, l’un des éminents historiens spécialisés dans la Préhistoire. Et l’abbé hallucine. Ce que les gamins de Montignac viennent de découvrir c’est un véritable trésor. On découvre des scènes de chasses. On voit des animaux qu’on n’imaginait à peine en France, les mammouths par exemple, mais aussi des félins. Et surtout, elles sont si fraîches ces peintures qu’on les croirait faites hier. Comme si nos ancêtres venaient de partir. 

Lascaux est devenue l’un des grands sites touristiques de France. A tel point qu’on a dû construire des copies de la grotte pour la protéger. Elles racontent aux touristes d’aujourd’hui une histoire vieille de 20 000 ans qu’on croirait avoir été peinte hier. Peut être avant-hier. 

Mots clés: