Replay du mercredi 19 août 2020

Auxerre, terre Bourguignonne !

La Cathédrale n’est pas bien loin de lui, le stade de foot un peu plus. Là où Guy Roux s’est passionné pour son équipe. Jérôme est dans l’Yonne, en Bourgogne, il est à Auxerre

Centre historique d'Auxerre
Centre historique d'Auxerre © Getty - Photo : Jumping Rocks

Douce Bourgogne… Et belle Auxerre ! Préfecture du département de l’Yonne dont la rivière éponyme traverse la ville. Ah heu rappel, éponyme ça veut dire « qui donne son nom à quelque chose ». L’Yonne a donné son nom au département qu’elle traverse, comme pas mal de rivières pour d’autres départements remarquez. Mais là n’est pas mon sujet. 

Tour de l'horloge
Tour de l'horloge © Getty - Photo : DEA / C. SAPPA / copyright Getty

Mon sujet c’est de vous rappeler comme Auxerre vaut un vrai détour. Une ville chargée d’Histoire selon l’expression consacrée. Sauf qu’Auxerre n’est pas chargée par l’Histoire, elle est magnifiée par l’Histoire. On y vit fort bien au cœur d’un centre historique tout droit venu du Moyen âge et de la Renaissance, et qui offre un cadre de vie épatant truffé de bonheurs pour les yeux et la mémoire puisque la ville compte 35 monuments historiques, ce qui est beaucoup. On peut notamment voir la tour de l’Horloge, les maisons anciennes à pans de bois, la place Saint Nicolas, qui rappelle que les flotteurs ont grandement aidé à faire la fortune de la ville en domptant les eaux de la rivière. Une fortune née des vignes si proches et qui produisent parmi les plus célèbres vins de France. 

Cathédrale Saint-Etienne
Cathédrale Saint-Etienne © Getty - Photo : John Elk III / Copyright Getty

Quand vous aurez arpenté les rues autour de la Cathédrale Saint Etienne, vibré avec la légendaire équipe de foot, et dégusté gougère et escargots de Bourgogne vous pousserez plus loin jusqu’à Saint Sauveur en Puisaye. Jolie cité de caractère qui s’enorgueillit, à raison, des jolies maisons en pierre douces de Bourgogne, de la tour Sarrasine, et aussi de la « Poèterie » un étonnant village d’artistes situé dans l’ancienne usine de la ville. 

Et puis Saint Sauveur en Puisaye c’est le lieu de naissance de Colette. Pas ma cousine Colette hein ! Pas votre belle-mère non plus ! Colette. La femme libre, passionnée, amoureuse des mots qu’elle mettait au service de l’information en tant que journaliste, et au service du rêve en tant qu’écrivaine. A Saint Sauveur, la Maison qui a vu naître Colette existe toujours. Un musée rend hommage à  son talent. Ses livres continuent d’émouvoir dans le monde entier. 

Mots clés: