Replay du jeudi 23 juillet 2020

Verdure, patrimoine et bonne bouffe… c’est chouette le Berry

- Mis à jour le

Jérôme a décidé de se faire plaisir. Il est allé dans le Berry s’offrir l’un des bons petits plats berrichons du côté de Châteauroux…

La Cathédrale de Bourges
La Cathédrale de Bourges © Getty - Angelo Hornak / Contributeur Editorial - n° : 526751536 Collection : Corbis His

Un vieux terroir

Antique terre que celle du Berry. L’Indre évidemment, le Cher aussi, un morceau de Loir et cher, de Creuse,  et un bout de l’Allier. Une région verte, traversée par les rivières et le canal de Berry, les forêts et les marécages aussi. Paradis des poules noires et des ânes noires du Berry, des moutons berrichons et la chèvre au cou clair. Terre de la tribu gauloise des bituriges, la tribu romaine qui a donné son nom à la Province, c’est aussi la terre des fameuses sorcières du Berry connue pour leur faculté étonnante de faire tomber la pluie. Pratique au Sahara, on pourrait s’étonner de ce besoin dans un pays aussi vert que le pays berrichon, mais en cette période de réchauffement climatique on espère qu’elles ont laissé un mode d’emploi ça peut peut-être servir !... 

Le Berry terre des gourmands

Le Berry gourmand ce sont les lentilles vertes du Berry, les fameux crottins de Chavignols, le fameux pâté berrichon avec son mélange de porc, de veau, d’œuf, d’herbes le tout sous la croute dorée d’une pâte feuilletée. On peut aussi gouter le vin de sancerre, ou les sirops Monin, des sirops aux parfums les plus classiques comme fraise ou menthe mais aussi plus culottés comme crème brulée ou amaretto. On les trouve partout dans le monde, ces produits berrichons sont aussi terriblement berruyers, le nom des habitants de Bourges. Bourges c’est la capitale du Berry. L’une des capitales musicales de notre pays grâce au célèbre printemps de Bourges qui a découvert tant de talents. C’est la cathédrale Saint Etienne, classée UNESCO depuis 1992, et qui a vu passer Jacques Cœur, le premier homme d’affaire de l’Histoire de France, patron d’un empire commercial qui s’étendait aux aux quatres coins du monde connu de l’époque. Son Palais, témoignage de sa richesse et de son bon goût est toujours une fierté pour la Ville. 

Charles VII le roi de France chassé de Paris est passé pas très loin. Peu après Jeanne d’Arc est venue lui donner un coup de pied aux fesses pour qu’il se décide à reprendre enfin la totalité de son royaume. Un homme dont les femmes ont décidé de l’existence toute entière. 

EN SAVOIR PLUS 

La rencontre de Charles VII et Agnès Sorel

Mots clés: