Replay du samedi 22 février 2020

Délicieux mais scandaleux : le procès de l'avocat

L'explosion de la demande d'avocats oblige les pays exportateurs une culture intensive très gourmande en eau. Pourquoi ne pas limiter notre consommation ?

Avocat
Avocat © Getty

La culture de l’avocat nécessite de l’eau, beaucoup d’eau ! 

1.000 litres d’eau pour trois avocats : soit environ 500 milliards de litres d’eau par an.

Un transport énergivore, une déforestation et des cultures sauvages.

Stéphanie de Care eat , label anti-gaspillage alimentaire, partage tous les samedis et dimanches matin ses astuces zéro-déchet en matière de réduction de plastique, réduction de gaspillage alimentaire ou encore économie d’énergie.

Des solutions simples, rapides à mettre en place et qui vous feront faire des économies tout en préservant la planète !

Mots clés: