Toutes les émissions

La minute chat avec Marie Thony, vétérinaire

Le dimanche à 7h45

Chat
Chat © Radio France - Erika Vachon

La vermifugation du chat

Diffusion du dimanche 14 octobre 2018 Durée : 4min

La vermifugation, c’est ce que les anciens appelaient « la purge ».

Mais attention, un chien qui mange de l’herbe de ne vermifuge/purge pas ! C’est une idée très répandue, et pourtant… Mais alors, qu’est-ce que c’est qu’un vermifuge exactement ? Et à quoi ça sert ? Quand et comment faut-il le faire ?

Pourquoi vermifuger ?

Il s'agit de traiter contre les parasites vermineux du tube digestif, puisqu’ils peuvent être à l’origine de lésions graves dans l’estomac et les intestins. La vermifugation est essentielle à la santé de votre animal, donc mais aussi de votre famille, puisque certains parasites sont transmissibles à l’homme et aux enfants, surtout, en cas de non-respect des règles d’hygiène.

Contrairement à ce que l’on pense souvent, les chats d’appartement aussi peuvent attraper des vers (par notre intermédiaire : larves et œufs peuvent se coller aux semelles de chaussure par ex). Il est donc important de les vermifuger aussi, à une plus faible fréquence, cependant.

Après ingestion de ces petites particules contaminantes, les vers (ronds et plats ) vont se développer en consommant (c’est la définition même du parasite) ce dont il a besoin au sein même du corps du chat (aliment ingéré, sang…).

A quelle fréquence traite-t-on ?

Il ne faut pas attendre que votre minou montre des signes de parasitisme. Qui sont, vomissement, diarrhées, aérophagie, allant jusqu’à une fatigue importante ou même une perte de poids.

Dès le plus jeune âge, donc, (puisqu’un chaton peut-être contaminé pendant la gestation et, ensuite, pendant la lactation) il faudra vermifuger méthodiquement. 

Très petit, ça peut être fait tous les 15 jours, jusque trois mois, ensuite, il faudra le faire mensuellement jusqu’à six mois d’âge.

Ensuite, suivant les conditions de vie de votre matou, il faudra agir de 1 à 4 fois par an. Suivez les conseils de votre vétérinaire qui saura vous dire s’il est nécessaire d’augmenter la fréquence. 

Par exemple, un chat qui chasse beaucoup, qui vit avec d’autres chats, qui passe beaucoup de temps dehors, et qui voit avec des enfants en bas âge, sera vermifugé 4x/an.

Au contraire, un chat qui vit uniquement en intérieur, sans congénère autre que des humains adultes, ne nécessitera qu’une intervention annuelle. 

Comprenez-bien que le traitement agît le jour où on le donne, contrairement à l’anti-puces qui fonctionne en préventif. 

Comment procéder pour vermifuger ?

Il existe des traitement PER OS (par la bouche) en comprimés ou des PIPETTES à appliquer sur la peau. 

Sachez cependant qu’il est important de connaître le poids et l’âge de votre animal.