Replay du dimanche 2 juin 2019

Morsures de chat

- Mis à jour le

Plus grave que les griffades, les morsures du chat sur un humain peuvent entraîner des complications, jusqu’à nécessiter, parfois, une prise en charge chirurgicale.

Chat
Chat © Radio France - Erika Vachon

Voici donc quelques trucs à faire immédiatement en cas de morsure pour éviter des problèmes plus importants.

En premier lieu, commencez par, tout de suite, nettoyer la plaie avec de l’eau savonneuse, rincez bien et séchez ! Puis, appliquez une solution antiseptique. Assurez-vous qu’il ne reste pas de petit corps étranger dans la plaie. Si c’était le cas, pensez bien à tout retirer délicatement et sans attendre. Si la plaie saigne abondamment, comprimez la zone avec un linge bien propre, si ce n’est pas suffisant, rendez-vous dans un centre de soins.

Dans les cas où la personne mordue est immunodéprimée ou alors où la morsure siège près d’une articulation, on n’attend pas : on consulte un médecin !

Il est important de vérifier le statut vaccinal « tétanos » de la personne mordue.

Quels sont les risques ? 

Bien-sûr, je ne suis pas là pour être alarmiste, … Et vous imaginerez bien que, avec mon métier, je me suis déjà fait mordre plusieurs fois… et vous constaterez que je suis toujours en vie !

Sachez simplement que la bouche et la salive des chats renferment des milliers de germes.. Dont certains peuvent être pathogènes pour l’homme. Il existe donc un réel risque d’infection et d’abcès… 

Outre le risque infectieux, n’oubliez pas que les crocs de chat sont de vrais petits couteaux capables de déchiqueter de petites carcasses… Et que donc, par conséquent, elles peuvent endommager tissus et articulations… 

Sachez que, tout animal mordeur doit être, normalement, mis sous surveillance « Rage » par votre vétérinaire. Mais, dans la plupart des cas, la surveillance dite « Rage » n’a pas d’intérêt réel, car pas de risque de transmission de la maladie… 

Mots clés: