Toutes les émissions

La minute chat avec Marie Thony, vétérinaire

Le dimanche à 7h45

Chat
Chat © Radio France - Erika Vachon

Les premiers jours du chaton

Diffusion du dimanche 2 septembre 2018 Durée : 4min

Après la mise-bas, et pendant quelques jours, les chatons sont totalement dépendants de leur mère… Quel rôle a-t-elle exactement ?

Tout d’abord, à la naissance, il faut savoir que les chatons sont aveugles et sourds. La maman, une fois la mise bas terminée s’attèlera au toilettage méthodique de ses chatons. Puis, c’est grâce à la chaleur de son corps que la maman est localisée par les petits. Une fois le contact établi, on pense que c’est l’odorat et les sensations tactile qui permettent aux nouveau-nés de se repérer.

En général, et si tout va bien, les chatons sont en mesure de téter dans les deux heures qui suivent la naissance. La mère se charge de s’en assurer.

Les déplacements sont compliqués car ils n’ont que très peu de muscles et le train arrière est encore extrêmement faible. On peut dire qu’ils rampent en se tirant par les pattes avant. On peut remarquer que la tête bouge de gauche à droite pendant le déplacement. Une fois arrivée à la mamelle, le chaton s’élance la bouche ouverte pour assurer sa prise !

La maman choisit une position adaptée pour que les petits soient à l’aise pour accéder à la zone mammaire. Il est marrant de remarquer qu’au sein des portées, il s’établit un ordre de tétée entre les différents petits, pour les différentes mamelles. C’est en général le cas dès le second jour et ce sera respecté jusqu’au sevrage. Les chatons se servent alors les uns des autres pour retrouver « leur place ».

On a déjà parlé du pétrissage aussi appelé « danse du lait ». C’est un mouvement typique, que tous les chatons produiront sur la mamelle. Le but est de stimuler le flux de lait. Plus tard, dans leur vie, ce mouvement restera leur « madeleine de Proust », souvenir agréable de leur premier moment de bonheur, et pourra être déclenché dans toute autre situation confortable et sécuritaire dans son futur foyer, même étant adulte.

On considère, que les 2 premiers jours sont réellement fatidiques. Si tout s’est bien déroulé, aucune mauvaise surprise ne devrait apparaître. Petits, à part manger et dormir, les chatons n’auront aucune autre activité. Ils ne se front même pas entendre. La maman ne les quittera pratiquement jamais… Elle s’occupe d’eux à chaque instant, fait leur toilette, et stimule leurs déjections en leur léchant l’anus puis nettoie celles-ci. Elle ne se sépare d’eux que pour se nourrir elle, et pour faire ses propres besoins. 

En une semaine, on attend que les chatons aient doublé leur poids et leur taille de naissance.

Les chose changent après une semaine d’âge. La chatte commence à s’éloigner pour de périodes un peu plus longues. Elle ne revient auprès de ses petits que pour les repas. La prise de poids se ralentit alors légèrement.

Le poil pousse, la tête se structure également et les yeux des chatons doivent s’ouvrir avant le 10ème jour. A partir de ce moment-là, les chatons seront plus vifs, même s’ils ne sont que capable de distinguer les lumières et les ombres. C’est là qu’il faut être vigilant ! Les petits commenceront à devenir curieux et explorateurs, mais ils sont encore instables sur leurs pattes et ne voient pas grand-chose… Essayez de choisir un lieu sécuritaire, par exemple une très grande caisse aux bords haut, permettant à la maman de rentrer mais empêchant les pérégrinations des petits bouts…

Petit à petit, les chatons seront de plus en plus indépendants et curieux… Leur développement est long et se poursuit sur de nombreuses semaines… Nous n’avons évoqué ici que les tous premiers jours…

Petit chat deviendra grand évidemment !