Toutes les émissions

La minute connectée

Du lundi au vendredi à 12h35 et 16h50 / le week end à 8h50

Meshminds
Meshminds

Art Science > Oeuvres d artistes > Sauver la planète

Diffusion du vendredi 12 avril 2019 Durée : 1min

ENVIRONNEMENT : Une exposition pour éduquer le public aux conséquences de la pollution L’Art Science Museum de Singapour propose plusieurs oeuvres en réalité virtuelle et augmentée

Une exposition est organisée au Art Science Museum de Singapour pour sensibiliser le public sur la pollution provoquée par les activités humaines, notamment dans les océans. L’exposition, nommée MeshMinds 2.0: #ArtxTechforGood, propose 20 expériences immersives multi-sensorielles en réalité virtuelle ou réalité augmentée. Elle a été imaginée par Mesh Minds, une organisation à but non lucratif qui veut permettre le développement durable à travers des créations liées à la technologie.

Tous les dispositifs artistiques sont interactifs et activés grâce à un QR code ou quand le visiteur enfile un casque de VR afin de débloquer les contenus virtuels. Grâce à cette interactivité, les visiteurs peuvent prendre part aux oeuvres ; en s’immergeant au fond d’un océan pour le nettoyer, ou bien en découvrant les villes du futur grâce à la réalité augmentée. Chaque artiste a développé sa propre application pour ouvrir les yeux du grand public sur la gravité de la pollution aujourd’hui.

Une des oeuvres présentées, appelée Our Ocean Life, s’attache à montrer la pollution présente dans les océans. L’expérience propose au visiteur de découvrir, grâce à la réalité augmentée et un casque de VR, les conséquences de la multiplication des déchets plastiques sur la vie sous-marine. Le but de l’oeuvre est de faire prendre conscience aux visiteurs que des petites actions peuvent avoir de graves conséquences. C’est une manière non-moralisatrice d’inculquer aux personnes le besoin de changer progressivement de comportement. L’application peut être aussi utilisée sur smartphone pour continuer l’expérience à la maison. 

Une autre oeuvre fait référence à un mythe local où une princesse qui vit sur le Mont Ledang demande à un Sultan d’accomplir des tâches impossibles avant de pouvoir l’épouser ; l’oeuvre propose la représentation d’une montagne de pollution qui illustre la tâche impossible à laquelle nous faisons face pour nettoyer l’environnement. L’oeuvre utilise la réalité augmentée et est réalisée entièrement à partir de déchets.

Pour éduquer les plus jeunes, des jeux interactifs sont aussi mis à disposition. Le jeu mobile OceanScrub encourage les jeunes joueurs de prendre l’habitude de réduire leurs déchets. L’enfant doit guider des animaux marins pour qu’ils ingurgitent pas de plastiques et mangent de la bonne nourriture.

L’existence de cette exposition démontre le potentiel de l’utilisation des technologies immersives dans l’art mais aussi dans la course contre le changement climatique en montrant directement au public l’impact de leurs actions sur l’environnement, et comment elles peuvent avoir de larges conséquences sur le futur proche.