Toutes les émissions

La minute connectée

Du lundi au vendredi à 12h35 et 16h50 / le week end à 8h50

Burger King
Burger King

Burger King AR

Diffusion du mardi 16 avril 2019 Durée : 1min

MARKETING/RESTAURATION : Burger King utilise la réalité augmentée dans sa nouvelle campagne de marketing La marque de fast-food fait brûler les publicités de ses concurrents

Burger King a lancé une nouvelle application au Brésil dans le cadre d’une campagne de marketing. La marque de fast-food propose à ses clients de “brûler” les publicités des marques concurrentes en échange d’un produit gratuit. Ce n’est pas la première fois que Burger King s’attaque directement à ses concurrents pour promouvoir ses produits ; elle avait déjà réalisé des publicités pour contrer l’autre marque leader du secteur, McDonald’s.

La campagne “Burn That Ad”, comprenez “Brûlez cette pub”, invite les clients à ouvrir l’application de la marque et à pointer son smartphone devant un panneau publicitaire. La publicité de la marque concurrente va alors se mettre à brûler, en réalité augmentée, et se transformer en publicité de Burger King. A la fin de l’animation, l’utilisateur reçoit un bon pour obtenir un hamburger gratuit chez le restaurant le plus proche. 

L’application a été créée pour promouvoir le service BK Express qui permet au client de faire une pré-commande en ligne et ainsi d’éviter la queue en arrivant au restaurant. Elle est développée uniquement au Brésil pour le moment. Cette stratégie permet à Burger King de détourner les investissements publicitaires de ses concurrents en sa faveur, en s’en servant de base pour créer et développer sa propre campagne de marketing. La marque espère toucher un demi-millions de clients fidèles et donc offrir le même nombre de sandwichs.

Le but est de proposer la meilleure expérience client, en s’adressant aux amoureux de la marque qui sont susceptibles d’utiliser ce nouveau service en ligne, et de leur proposer de participer à la promotion de la marque à travers une interaction amusante et divertissante.