Toutes les émissions

La minute connectée

Du lundi au vendredi à 12h35 et 16h50 / le week end à 8h50

Réalité augmentée
Réalité augmentée © Getty

Connecté à la Mayenne : La VR et British Airways

Diffusion du mercredi 9 janvier 2019 Durée : 1min

Grâce à la VR British Airways fait “rêver” ses clients et les incite à réserver en classe affaires.

Avec British Airways, il est désormais possible d’obtenir un surclassement jusqu’à la dernière minute avant de monter dans l’avion grâce à la réalité virtuelle

Pour inciter ses clients à choisir un surclassement, la compagnie aérienne britannique British Airways utilise la réalité virtuelle, aux guichets  d’enregistrement, pour faire découvrir les passagers “ce qu’est la vie à l’avant de l’avion”

A travers cette visite virtuelle de la cabine classe Affaires Club World, les clients qui aiment l’espace supplémentaire, par exemple le siège-lit, les différentes literies ou les repas de style restaurant peuvent choisir un surclassement pour profiter pleinement de l’expérience.

Avec ces nombreuses opportunités qu’offre la technologie , le groupe IAG maison mère de British Airways  s’est pleinement lancé dans la réalité virtuelle, en créant le programme d’accélérateurs de Start-up Hangar 51 dont la start up Skylights, qui a fabriqué les lunettes VR qu’utilise British Airways, fait partie.

Ainsi la compagnie n’est pas à son premier essai dans l’utilisation de ces technologies immersives. Dès 2017, British Airways avait mis en place une technique de réalité virtuelle à travers laquelle, ces clients avaient la possibilité d’explorer leur destination (en réalité virtuelle) avant d'y être physiquement. 

Les clients indécis pouvaient, grâce à la réalité virtuelle, faire une balade dans les rues des différentes villes européennes, faire du patinage à New York, faire du Rodéo au Texas, ou encore faire du “footing” sur le long de la côte à Los Angeles.