Toutes les émissions

La minute connectée

Du lundi au vendredi à 12h35 et 16h50 / le week end à 8h50

M pEARL
M pEARL

IA > Recrutement anonyme

Diffusion du jeudi 16 mai 2019 Durée : 2min

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE : Une nouvelle méthode de recrutement par l’anonymat M-Pearl met en relation candidats et recruteurs de façon privée

Une entreprise installée à Antibes dans le sud de la France, propose un nouvel outil pour le recrutement, qui se base sur l’anonymat complet. Exit la photo, seules les informations relatives au profil professionnel du candidat sont mises en avant, pour éviter la discrimination d’un côté, mais aussi pour permettre aux candidats de postuler dans une entreprise différente de la leur sans que leur employeur actuel ne le remarque car certains peuvent voir cette démarche d’un mauvais oeil. 

C’est une intelligence artificielle, via un algorythme, qui permet de faire des matchs entre les candidats et le recruteur. Au départ, M-Pearl propose d’établir sa candidature de façon différente. Sur ce site, il n’y a ni CV ni lettre de motivation classique. Le candidat crée un profil sur la plateforme, avec plusieurs informations : les objectifs, la localisation, les compétences, les savoir-être, le type de contrat, la rémunération, les valeurs collectives. Lorsque le profil anonyme est prêt, il rentre dans l’algorythme de M-Pearl et est prêt à être recommandé à des entreprises.

Comment se passe la mise en relation ? L’algorythme de M-Pearl fait matcher une annonce de recruteur avec plusieurs profils de candidats. Ces derniers voient alors l’annonce et la fiche de poste, et peuvent décider de valider le match ou non. Ensuite, c’est au recruteur de choisir le match avec les candidats qui ont précédemment accepté. Lorsque le “double-match” est validé, les candidats voient l’identité de l’entreprise et peuvent encore décliner la rencontre avec l’entreprise. L’identité des candidats qui ont accepté cette rencontre est alors révélée au recruteur qui a aussi accès à ses coordonnées pour pouvoir organiser la rencontre.

Dans le cas de cette plateforme, l’intelligence artificielle permet de faire des recherches plus pertinentes pour les candidats, et pour les recruteurs elle offre des suggestions plus adaptées aux besoins des entreprises. De plus, pour les recherches et les suggestions, l’intelligence artificielle n’utilise pas que de simples mots-clefs. C’est un système qui analyse des mots-clefs dans leur contexte, et pas de façon isolée. L’algorythme calcule la probabilité de la présence d’un mot dans un contexte précis. Julien Masclef, fondateur de M-Pearl, donne un exemple : “Imaginons que le recruteur recherche un développeur d'application mobile et qu'un candidat ait mis dans sa description 'codeur d'application pour smartphone'. Pour ces deux phrases précisément, notre système détecte que leur similarité est de 84%, alors qu'avec les mots clés, le terme 'application' renvoie davantage aux processus et aux développements business”. Cela permet donc d’avoir des profils qui correspondent davantage à l’annonce du recruteur, et c’est également un gain de temps pour les deux parties car l’intelligence artificielle isole en amont des profils adaptés et qui répondent au poste demandé.