Replay du vendredi 28 mai 2021

Les ordinateurs Quantiques : un nouveau campus de recherche chez Google

Les ordinateurs Quantiques : un nouveau campus de recherche chez Google

QUANTIQUE
QUANTIQUE

Connaissez-vous Santa Barbara en Californie ? C’est là que Google vient d’ouvrir un nouveau campus dédié à l’ordinateur quantique, Nicolas Ribeyre, responsable de la veille à Laval Virtual nous en dit plus ce matin En savoir plus : blog.laval-virtual.com

Erik Lucero, est l’ingénieur en chef chez Google Quantum AI, la division en charge de de l’informatique quantique et de l’intelligence artificielle chez Google. Il vient d’annoncer que Google sera en mesure de commercialiser un ordinateur quantique d'ici 2029. Pour cela, Google se dote d'un superbe campus consacré à la recherche sur l'informatique quantique à Santa Barbara en Califormie : le Quantum AI Campus. La société américaine n'est pas la plus avancée en matière d'informatique quantique. D'autres acteurs comme les américains IBM, Intel ou le chinois Baidu sont déjà bien avancés sur le sujet. Un ordinateur classique fait appel pour ses calculs à des séries de 0 et de 1 que l’on appelle communément “bits” BIT . Les ordinateurs quantiques utilisent eux des bits quantiques aussi appelés "qubits". QUBIT Ils permettent d’accélérer les calculs et de trouver des solutions plus rapidement. Par exemple, si je lance une recherche d’un livre grâce à un ordinateur classique pour trouver où est rangé un dans une bibliothèque qui en contient 100 millions, un ordinateur classique lancera 50 millions de requêtes pour trouver le bon emplacement. Si j’utilisais un ordinateur quantique, une sorte de super ordinateur, celui-ci lancerait uniquement 8000 requêtes pour trouver l’emplacement de mon livre dans cette “super” bibliothèque. Les ordinateurs quantiques vont permettre de simuler le comportement et l'interaction des molécules dans l’espoir de tester de nouveaux procédés chimiques ou de nouveaux matériaux avant d'investir dans des prototypes réels. C'est en cela que le quantique peut révolutionner l'informatique. Les États-Unis ont récemment débloqué un budget d'un milliard de dollars pour accélérer la recherche et la France “cocorico” a fait de même avec un budget de 1,8 milliard d'euros pour positionner la France comme un leader dans le domaine. C’est un axe de recherche stratégique pour les Etats car l’informatique quantique s’attaquera à tout ce qui nécessite des calculs intensifs habituellement irréalisables dans des temps raisonnables par un ordinateur binaire plus limité.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Mots clés: