Toutes les émissions

La minute connectée

Du lundi au vendredi à 12h35 et 16h50 / le week end à 8h50

Simforhealth
Simforhealth

Santé > Formation des infirmiers et des infirmières

Diffusion du mercredi 27 mars 2019 Durée : 1min

FORMATION/MÉDECINE : Un scénario immersif pour former le personnel médical SimForHealth propose de former les infirmiers

Les techniques de la réalité virtuelle ont été précédemment investies dans le secteur médical, notamment pour former les internes en médecine et en chirurgie. Un autre projet naît avec l’entreprise française SimforHealth, cette fois-ci à destination des infirmiers.

SimforHealth a mis en place un projet de réalité virtuelle, en collaboration avec Orion Santé, à destinations des infirmiers et infirmières libéraux en particulier. La société SimforHealth propose des solutions en réalité virtuelle pour le milieu médical et s’est spécialisé dans le domaine de la formation des équipes médicales. 

Le projet SimforHealth est un simulateur numérique pour les infirmiers, qui leur permet d’apprendre et de se former à la pose d’un pansement de PICC Line (cathéter). Le scénario est le suivant : l’utilisateur prend le rôle d’un infirmier libéral qui se rend chez un patient à domicile pour changer un pansement. Ainsi, l’infirmier est guidé dans ses gestes, et suit toute la procédure. Les étapes du scénario et donc de l’examen ont été construites à partir de référentiels officiels et qui sont en vigueur actuellement.

Quel est l’intérêt de la réalité virtuelle ?

Quand l’infirmier met en place sur sa tête le casque de réalité virtuelle, il peut suivre les étapes de  la procédure médicale par le biais d’un apprentissage actif et immersif. L’avantage c’est que la réalité virtuelle permet de se concentrer davantage sur la procédure car elle est dissociée de la technique.

Par ailleurs, les infirmiers peuvent s’entraîner autant de fois qu’ils le veulent jusqu’à connaître cette procédure. Aujourd’hui, Orion Santé propose des journées entières de formation dédiées à cet examen médical. Se concentrer sur une même procédure plusieurs fois de suite permet de la mémoriser, par le mimétisme comportemental et la répétition des gestes. C’est aussi le moyen de s’entraîner sur un patient virtuel et donc de ne pas commettre d’erreur lorsque le soignant interviendra sur un patient réel.