Bourjois avec un J comme joie fête ses 150 ans

Bourjois

Émission 

La marque de cosmétiques Bourjois fête cette année ses 150 ans. A l'origine, Bourjois a été créée par un comédien de théâtre avant d'être rachetée par la famille Wertheimer qui possède aussi Chanel.

     Dès ses débuts en 1863, Joseph-Albert Ponsin créée des fards qui sont à la fois pour le théâtre et pour la ville et qui sont présentés, déjà, dans les petites boîtes rondes qu'on connaît aujourd'hui.

Bourjois - Aucun(e)
Bourjois
 

     Le comédien cède son entreprise à Alexandre-Napoléon Bourjois qui ouvre une boutique à Paris. En 1879 il lance la poudre de riz de Java qui "éclaircit le teint et veloute la peau" pour reprendre le slogan de l'époque. C'est un carton : Bourjois vend deux millions de boîtes par an . Il s'associe ensuite à Emile Orosdi, un homme d'affaires d'origine austro-hongroise qui continue seul à la mort  d'Alexandre-Napoléon Boujois.

     La société se fait construire une usine dans la banlieue nord à Pantin en 1891, à côté des abattoirs de la Villette qui fournissent les graisses nécessaires à la fabrication des produits de beauté. Une usine qui a fermé ses portes il y a quelques jours.

Bourjois usine - Aucun(e)
Bourjois usine
      Au tournant du siècle Bourjois passe dans le giron de la famille Wertheimer . En 1898, Ernest Wertheimer prend 50 % de la société. Les produits de Bourjois sont vendus dans les grands magasins que le frère d'Osrodi a créés dans toute l'Europe et sur l'autre rive de la Méditerranée. Ainsi qu'aux Galeries Lafayette que viennent d'ouvrir des amis d'enfance, du même village alsacien. Le Fard Pastel est commercialisé en 1912 en différentes nuances. C'est un tel succès que la mention  Bourjois - créateur des Fards Pastels figurera longtemps sur les publicités. Les deux fils qui d'Ernest vont développer la marque sur toute la planète.

     Paul et Pierre Wertheimer ouvrent des filiales partout dans le monde. Dans les années 30, Bourjois a signé des licences dans plus de 100 pays . En 1924 le parfumeur Ernest Beau devient le directeur de Bourjois. C'est lui qui lancera simultanément le parfum Soir de Paris et son holomogue américain Evening in Paris.

     Mais la guerre arrive et Bourjois change de mains. Les frères Wertheimer, victimes des persécutions nazies vendent leur entreprise à un ami qui la leur cède à leur retour en France après la guerre. Paul meurt en 1948, Pierre continue jusqu'à son décès en 1965 et c'est alors son fils Jacques qui reprend le flambeau.

     Dans les années 50 Charles Trenet fabrique le slogan de la marque à la radio Bourjois avec un J comme Joie . En 1974 la famille évince Jacques de la direction de l'entreprise et la confie à Alain, l'un de ses fils. C'est encore lui aujourd'hui qui dirige la maison Bourjois.

Bourjois - Aucun(e)
Bourjois

Partager sur :