La piscine fait rêver les Français

Piscine

Émission 

Le marché de la piscine souffre du mauvais temps et de la crise. Le chiffre d'affaires a reculé de 8 % l'an dernier on a quand même construit l'an dernier 40 000 piscines privées. En tout, la France compte un million 670 000 bassins privés. Nous sommes ainsi le deuxième pays le plus équipé, derrière les Etats-Unis...

Cela dit, 2013 ne s'annonce pas bien avec une baisse de plus de 11 % des devis par rapport à l'année dernière. On ne construit plus exactement les mêmes piscines. Sous l'effet de la crise, les acheteurs demandent maintenant des piscines plus petites en moyenne qu'il y a quelques années. Toujours principalement des piscines enterrées et avec de plus en plus d'équipements comme par exemple de la balnéo, de la nage à contre courant mais aussi des abris, des couvertures et des chauffages pour allonger la saison. La dernière tendance ce sont les appareils de musculation ou les vélos spécialement adaptés pour faire du sport sous l'eau.

     La piscine reste le rêve des Français.

Selon la fédération professionnelle, quatre Français sur dix rêvent en effet d'avoir une piscine chez eux. Il est vrai que l'an dernier la moitié des bassins qui ont été installés étaient des piscines hors sol qui démarrent à 6 000 euros alors qu'il faut compter 25 000 euros pour une piscine enterrée. Presque 60 % des Français estiment que la piscine est un lieu de convivialité et plus du tiers d'entre eux pensent qu'elle valorise leur maison. Ce qui se vérifie sur le terrain . Selon les régions, cet équipement peut apporter une plus value de 5 à 20 % .

Malgré les  risques de noyade

      Les professionnels insistent sur deux choses : d'abord la piscine est l'endroit idéal pour apprendre à nager puisqu'il n'y a pas de vague, pas de courant et que l'eau est propre. Deuxième argument : 90 % des noyades que l'on déplore chaque année ont lieu ailleurs que dans une piscine . Les efforts déployés pour améliorer la sécurité payent. Le nombre de noyades d'enfant de moins de cinq ans a été divisé par quatre en dix ans. 

 

Partager sur :