La voiture 2012, plus grande, plus puissante et plus chère selon l'Argus

Voiture 2012

Émission 

Comme il le fait régulièrement depuis 1953, le magazine automobile l'Argus a fait le bilan des ventes de voitures en France pour l'année 2012 et dressé le portrait de la voiture moyenne. Conclusion : elle est plus grande et plus puissante qu'en 2011.

     Pour faire son étude l'Argus enregistre les ventes des 220 premiers modèles vendus en France ce qui représente 97 % du marché. Résultat : la voiture moyenne achetée l'an dernier est plus grande de deux centimètres, plus lourde de 17 kilos, plus chère de 6 et demi pour cent et plus puissante de 4 chevaux que celle de 2011. Et pourtant elle consomme moins, un peu moins de 5 litres aux 100 kilomètres et elle émet moins de CO2, 123 grammes au kilomètre contre 126 l'année précédente.

     Dans le détail,  cela s’explique par le fait que les ventes se sont effondrées l'an dernier mais ce sont surtout les ventes de petites voitures qui ont baissé . Moins 25 % pour les petits monospaces, presque autant pour les citadines et moins 16 % pour les polyvalentes. Il est vrai que la comparaison de 2012 par rapport à 2011 est un peu faussée par les derniers effets de la prime à la casse qui a duré jusqu'à fin mars 2011. Et qui a fait le plein des commandes de petites voitures... En revanche l'an dernier les achats de plus grosses voitures ont moins reculé, dans cette catégorie là les grosses voitures à plus de 25 000 euros représentent une part de plus en plus grande...  D'où une certaine distorsion dans les comparaisons et les moyennes...

     Ce que constate l'Argus c'est que depuis 1953 la voiture moyenne a prix neuf centimètres de longueur, mais 25 centimètres en hauteur. Son poids a augmenté de presque moitié, à cause des équipements de confort et de sécurité, et sa puissance a presque triplé puisqu'elle est passé de 38 à 110 chevaux. Le tout en affichant depuis dix ans une baisse régulière de la consommation.  Mais ces prouesses énergétiques vont bientôt toucher leurs limites selon le magazine. Pour réduire la consommation il n'y a que deux voies l'hybridation et l'usage de matériaux composites plus légers. Mais les deux vont faire augmenter le prix de la voiture moyenne.

Partager sur :