Les assurances météo

Les assurances météo sont sur le pied de guerre

Émission 

Depuis lundi, la neige et le verglas ont pris de cours tout le nord du pays et les dégâts sont là : voiture cabossée, toits effondrés, jambes cassées... Les assureurs multiplient depuis plusieurs années les garanties intempéries.

Les inondations, les tempêtes, le froid : les entreprises intègrent de plus en plus les caprices de la météo dans leurs prévisions financières, et s'en protègent par le biais d'assurances de plus en plus sophistiquées. Parce que dans le tourisme, le batiment, le textile, prévoir le mauvais temps c'est gagner de l'argent. En 2011, la grande distribution a perdu 380 millions d'euros à cause de la neige.

Du coup, les assureurs spécialistes de la meteo fleurissent, comme Meteo Protect. Née il y a 2 ans, elle protège les sociétés en cas de changement de temps brutal. C'est donc un vaste marché qui monte,  quand on sait que plus de deux tiers de l'écomonie en france est météo sensible. Autrement dit, qu'elle dépend directement du temps qu'il fait. C'est ce que révèle un rapport de l'organisme Climpact, paru au mois de janvier.

Partager sur :