Nouvelle baisse du tarif du gaz

gaz

Émission 

Pour la troisième fois depuis le début de l'année, le prix du gaz a baissé depuis hier. Ce qui tombe bien étant donné que la saison de chauffe se poursuit bien au delà de la norme. Cette baisse s'explique par le changement des règles de calcul.

Ce n'est pas grand chose mais comme on dit c'est toujours bon à prendre. Le tarif du gaz réglementé a baissé de 0,6 % hier. Il faut savoir que 85 % des particuliers abonnés au gaz sont au tarif réglementé. Les autres ont changé de fournisseur et opté pour un concurrent de GDF Suez. C'est donc la troisième baisse depuis le début de l'année. Le tarif a déjà baissé au premier février de 0,5 % et au premier mars de 0,3 %.       C'est le résultat de la nouvelle formule proposée par le gouvernement à la fin de l'année dernière.On se souvient du pataquès récurrent. A plusieurs reprises, la Commission de régulation a accepté des hausses de tarifs proposées par GDF Suez, hausses qui ont été gelées par le gouvernement, qui a ensuite perdu devant le Conseil d'Etat.... En juillet dernier, le conseil d'Etat avait ainsi annulé le gel des tarifs qui avait été décidé par le gouvernement en septembre 2011. Parce que le tarif aurait dû augmenter de 10 %. Obligeant donc les consommateurs à payer le manque à gagner.     Le gouvernement a donc repris sa copie. Officiellement la formule de calcul doit refléter les coûts d'approvisionnement de GDF Suez. Mais elle était principalement basée sur les cours du pétrole alors que le gazier s'approvisionne principalement sur les marchés de gros et avec des contrats à long terme. Dans la nouvelle formule, le tarif réglementé est révisé tous les mois et non plus une fois par trimestre. Ce qui en cas de hausse permet de lisser les effets sur la facture des consommateurs. Deuxième élément la nouvelle formule prend plus en compte le marché du gaz au jour le jour où les prix sont en baisse. L'Agence France Presse a calculé qu’en tenant compte de la hausse de janvier et des trois baisses successives en février, mars et avril, finalement les consommateurs ont vu leur facture de gaz augmenter de 1 %. Entre 2005 et 2012, la hausse atteint 80 %....

Partager sur :