A presque 60 ans, le Carambar annonce qu'il arrête les blagues

Carambar

Émission 

A la veille de ses soixante ans le Carambar annonce qu'il va arrêter les blagues. Les fameuses petites histoires drôles imprimées sur le papier d'emballage vont disparaitre le 15 avril prochain. Elles seront remplacées par des quizz et des devinettes éducatives ... Le Carambar dont il se vend un milliard d’unités par an serait le fruit d'une erreur.

     Le Carambar est né en 1954 dans la chololaterie lilloise Delespaul-Havez, à Marq-en-Baroeul. La légende veut que c'est une erreur de réglage d'une machine qui a fait sortir des lignes de production des caramels sous forme de bâton de 7 centimètres et demi de longueur, fait d'un mélange de cacao et de sucre. A l'époque il se vend cinq francs et sur chaque emballage on trouve un point qui donne ensuite droit à une plaque de chocolat, une image de vedette voire une petite voiture, une poupée ou un puzzle... Il s'appelle Caram'bar , avec une apostrophe, pour bien montrer qu'il est fait avec du caramel.

     En 1965 la société Delespaul Havez est rachetée par la Générale alimentaire qui à l'époque contrôle des marques aussi variées que Amora, Vandame et La Pie qui chante qui fabrique des bonbons depuis 1860. La Générale alimentaire construit en 1968 une nouvelle usine de confiserie qui fabrique surtout les Carambars. L'année suivante, les points disparaissent des emballages et sont remplacés par les blagues . Et ce n'est qu'en 1977 que le nom perd l'apostrophe et devient Carambar en un seul mot.

     En 1980, BSN qui deviendra Danone rachète la Générale d'alimentation . Son patron de l'époque Antoine Riboud exhibera un Carambar à la télévision pour symboliser les activités du groupe. En 1998, Franck Riboud qui a repris les rennes de Danone à la suite de son père décide de vendre le pôle sucré du groupe qui comprend les malabars au géant anglais Cadbury-Schweppes. Celui-ci après s'être scindé en deux, se fait à son tour racheter par l'Américain Kraft foods en 2010 pour plus de 13 milliards d'euros.

     Carambar fait  aujourd'hui partie de  Mondelez la branche snacks du groupe. Il est toujours fabriqué dans le Nord. Il s'en vend un milliard d'unités par an, surtout en France . Au moins un quart des Français achète au moins un carambar par an ... L'an dernier le chiffre d'affaires a augmenté de 3 et demi pour cent pour se monter à 54 millions d'euros

Partager sur :