75 % des Français maintiennent ou augmentent leur budget vacances

75 % des Français maintiennent ou augmentent leur budget vacances

Émission 

A quelques jours de la fermeture des écoles pour l'été, les vacances se préparent. Et à priori la crise ne va pas entamer le budget vacances des Français. C'est la conclusion étonnante d'un sondage réalisé pour le site internet Tripadvisor.

 

     Cette étude qui a été menée auprès de 1 363 personnes montre, crise ou pas, les vacances restent essentielles pour les Français . Et que donc ils vont dépenser plus ou moins la même chose que l'an dernier, quitte à faire quelques sacrifices par ailleurs. En fait les consommateurs s'adaptent selon un sociologue spécialisé dans le tourisme. Par exemple, ils partiront dans un hôtel haut de gamme mais pour se rendre à leur destination, ils choisiront un vol low cost. Concrètement, 16 % des personnes interrogées comptent dépenser plus pour leurs vacances cet été, 59 % vont dépenser autant et 25 % vont se serrer la ceinture .

     Quel budget consacrent-ils aux vacances ? Toujours selon ce sondage, un tiers vont dépenser plus de 1500 euros par personne pour les congés d'été. 24 % comptent y consacrer entre 1 000 et 1 500 euros toujours par personne. Pour 31 % le budget sera compris entre 500 et 1 000 euros et enfin 12 % veulent contenir leurs dépenses en dessous de 500 euros . Certes il y a un petit tassement par rapport à l'an dernier mais ce qui compte surtout pour ces futurs vacanciers c'est de s'assurer que cet argent consacré aux vacances sera bien dépensé. Ce qui créée un certain stress.

     Où vont-ils partir et combien de temps ? Sur juillet et août, 22 % des Français vont rester dans l'hexagone selon Tripadvisor et c'est la Corse qui est la destination préférée. 16 % des vacanciers mettront le cap au delà des Pyrénées vers l'Espagne. A priori, 40 % des vacanciers partiront pour au moins deux semaines, voire plus pour 32 % . Mais une personne sur quatre devra se contenter d'une seule semaine de vacances. Enin le site remarque que 24 % des personnes interrogées disent avoir réservé leur séjour depuis plus de six mois, 33 % entre trois et six mois d'avance et 20 % entre un et trois mois. Mais 15 % agissent à la dernière minute , juste avant de partir.

Partager sur :