Cacolac fête ses 60 ans

Cacolac fête ses 60 ans

Émission 

Cacolac la boisson au lait chocolaté fête cette année ses 60 ans. Reprise l'an dernier par deux jeunes entrepreneurs, elle espère relancer ses ventes en France mais aussi à l'exportation. Aujourd'hui la Minute conso raconte la saga Cacolac

 

     C'est au retour d'un voyage en Hollande où ils ont découvert le lait aromatisé que Charles Lanneluc et son associé Robert Lauseig décident de fabriquer une boisson chocolatée dans leur laiterie de Benauge , installée à la Bastide, en Gironde. La laiterie a été fondée en 1860 par une ancêtre de Charles. Dotée d'équipements modernes elle met du lait en bouteille pour les habitants de Bordeaux. Après la guerre, la laiterie commence à créer de nouveaux produits, en plus du lait comme des petits suisses, des yaourts et du beurre. La recette du Cacolac, qu'on peut consommer chaud ou froid, est simple du lait, du cacao et du sucre. Sans colorant et sans conservateur. C'est toujours la même aujourd'hui. Ils lancent le Cacolac en 1954 . Leurs camions à l'image de la nouvelle marque partent sillonner la France.

     En 1970 les actionnaires changent.  Les héritiers de Charles Lanneluc vendent leurs parts à la famille Lauseig qui reste seule à la barre. A cette époque Cacolac investit aussi les rayons des supermarchés . Dans les années 90, il bénéficie d'une retentissante campagne de publicité gratuite, grâce aux Guignols de l'info diffusés en clair sur Canal +. L'une des marionnettes de l'époque le foot balleur Jean-Pierre Papin est présenté comme un fan de la boisson chocolatée . Cacolac fait un tabac. Il s'en vend jusqu'à 30 millions de bouteilles par an . En l'an 2000 Cacolac déménage dans une usine flambant neuve à Léognan, toujours en Gironde.

     En 2011 les héritiers des fondateurs revendent à Trixaim, un fonds d'investissement, qui espère bien faire redécoller la belle endormie qui reste parmi les 50 marques préférées des Français , notamment en lançant un Cacolac praliné . Mais il est difficile de se faire une place dans les rayons des boissons sans alcool déjà très encombrés. L'an dernier Cacolac a vendu 15 millions de bouteilles et de canettes de boisson chocolatée et réalisé 7 millions d'euros de chiffre d'affaires. Depuis 2011, l'entreprise s'est diversifiée dans le vin en canettes , un marché en pleine expansion en Europe, mais qui peine à décoller en France. Le Cacolac lui a de beaux jours devant lui espèrent ses propriétaires qui rappelle que c'est la seule boisson au chocolat qui ne se contente pas d'un arôme, allusion à la composition de ses deux concurrents, et qu'il est garanti Made in France ...

Partager sur :