Du café, offert ou sur abonnement

Du café, offert ou sur abonnement

Émission 

Après l'abonnement au cinéma et à la salle de gym, voici l'abonnement au café. Une nouvelle formule qui s'est lancé à Paris mais qui voudrait essaimer

 

     Comme tous les abonnements, vous payez pour un mois et vous consommez autant que vous voulez. Pour un mois, l'abonnement coûte moins de 7 euros, 18 euros pour un trimestre ou 70 euros pour l'année. Et vous pouvez consommer autant de cafés que vous voulez dans les restaurants qui sont partenaires de la société . On en compte déjà une soixantaine à Paris. Mais pour avoir droit à ce café gratuit, il faut avoir déjeuné ou dîné  dans le restaurant partenaire...Et on se fait offrir le café après le repas ce que font déjà certains établissements avec leurs habitués.

    C'est une pratique qui existe déjà à Tel Aviv en Israël. L a formule se décline en deux options café illimité toute la journée pour 35 euros par mois ou un café gratuit par jour pour 20 euros, toujours par mois . Et c'est valable pour toutes les boissons à base de café chaudes ou froides. Selon le fondateur, qui compte bien exporter son concept en Europe et aux Etats-Unis, les bars restaurants et cafés qui ont adhéré à ce programme ne peuvent que s'en féliciter dans la mesure où ces clients commandent souvent quelque chose à manger en plus et qu'ils viennent avec leurs amis...

     En attendant il y a une formule qui se répand en France c'est le café suspendu C'est une vieille tradition napolitaine. Vous commandez un café que vous buvez et vous en payez deux. Le second sera donné par le patron de l'établissement à quelqu'un qui n'a pas les moyens de s'en offrir un . Les cafés en attente ou encore solidaires sont notés sur une ardoise à la vue de tous. La tradition italienne a aujourd'hui pris racine en Espagne, en Bulgarie, en Ukraine, en Russie en Argentine et au Costa Rica. Le site internet "CoffeeFunders" en recense près d'un millier dans le monde. Et d'autres ont rejoint le mouvement. On trouve ainsi des en-cas suspendus ou en attente mais aussi des baguettes chez 120 boulangers ou des pizzas . Ou encore du shampoing . A Rambouillet on peut même ainsi offrir un sandwich kebab avec des frites ...Et en Belgique des coiffeurs proposent à leurs clients de financer des coupes gratuites pour ceux qui en ont besoin et des libraires d'aider à l'achat de livres .

Partager sur :