Les consommateurs à la chasse aux rabais

Les consommateurs à la chasse aux rabais

Émission 

Les Français ont l'impression de se faire avoir quand ils achètent un produit sans réduction. C'est ce que montre un sondage réalisé par LH2 pour le comparateur de prix Poulpeo.

 

     Un constat massif puisque 93 % des Français considèrent que les produits qu'ils achètent sans réduction sont trop chers . Qui plus est 83 % des consommateurs ont déjà eu l'occasion de constater, après un achat, qu'ils auraient pu bénéficier d'une réduction et donc faire des économies. Une situation qui provoque de déception pour plus d'une personne sur deux , de l'agacement chez 37 % de ceux qui se sont retrouvés dans cette situation. 3 % éprouvent de la culpabilité et il n'y a que 4 % de stoïques que cela laisse indifférent . Les femmes sont plus souvent agacées que les hommes qui eux sont plus souvent indifférents.

     Comment réagissent-ils dans cette situation ? Dans presque neuf cas sur dix, ils gardent l'achat en question . Mais 6 % n'hésitent pas et rapportent leur achat en magasin pour essayer de se faire rembourser. Et 2 % seulement tentent de négocier une ristourne . Les hommes réclament plus facilement un remboursement que les femmes. Pourtant en réfléchissant, ils savent comment économiser : quatre consommateurs sur dix se disent qu'ils auraient dû comparer les prix dans d'autres magasins avant d'acheter, ou qu'ils auraient dû attendre les soldes pour avoir le même produit moins cher. 35 % estiment qu'ils auraient pu utiliser un bon de réduction, 27 % qu'il fallait se tourner vers internet pour faire des économies, 15 % pensent à utiliser un programme de fidélité et 10 % évoquent le cash back , ce qui permet moyennant l'inscription sur un site spécialisé de se faire reverser une petite partie du montant de ses achats. Les

consommateurs sont de plus en plus attentifs Ils sont de plus en plus nombreux, 90 % aujourd'hui à faire attention aux réductions . Et pour cela ils ont plusieurs méthodes. Les bons de réduction des catalogues et d'internet pour 43 % des consommateurs, l'abonnement à une lettre d'information pour 39 %, l'inscription au programme de fidélité d'un site marchand et à la participation à des ventes privées sur internet pour un bon tiers. Presque une personne sur cinq adhère à un programme de cashback. Résultat : 37 % des consommateurs économisent ainsi 25 euros par mois mais pour 15 % c'est plus de 50 euros par mois . S'ils font attention, les Français ne sont pas radins pour autant. Certes ils se fixent un budget pour leurs achats mais ils le dépasseront volontiers pour faire un cadeau à un ami.

Partager sur :

Mots-clés :