Les Français, gros consommateurs de produits culturels

Les Français, gros consommateurs de produits culturels

Émission 

Les Français dépensent en moyenne 50 euros par mois en produits culturels. C'est ce qui ressort d'une étude menée par ma réduc.com que France Bleu vous révèle aujourd'hui en exclusivité. Les Français restent de grands consommateurs de produits culturels

     Et c'est le cas pour toutes les générations, hommes et femmes confondus. 66 % écoutent de la musique tous les jours, 63 % regardent des fils et ou lisent des livres ou des bandes dessinées et 21 % jouent à des jeux vidéo . Chaque semaine en moyenne, ils consacrent sept heures à regarder des films et des vidéos. Ils passent autant de temps à écouter de la musique. A quoi s'ajoutent quatre heures de lecture par semaine et une heure et demie de jeux vidéo.

     Le budget culture est assez stable d'une année sur l'autre. Presque un consommateur sur deux dépense 25 euros par mois , 29 % dépensent entre 25 et 49 euros et 14 % plus de 50 euros. Cela dit la crise se fait sentir puisque presque une personne sur trois a dû restreindre son budget cette année. Mais ils ne consomment pas tous la même chose. Autant pour la musique, il y a relativement peu de différence, en temps d'écoute, entre les générations, autant pour les jeux vidéo les pratiques sont, évidemment, très marquées selon les âges. 63 % des plus de 35 ans écoutent de la musique tous les jours, une proportion qui grimpe à 81 % chez les 15-24 ans. Les 65 ans et plus consacrent beaucoup plus de temps à la lecture que les moins de 24 ans. Et sans surprise, il n'y en a que 5 % qui jouent aux jeux vidéo, contre 42 % des 15-24 ans.

     Quelle est la part des produits numériques dans cette consommation culturelle ? Dans ce domaine tout est question de génération. Les jeunes sont massivement utilisateurs du numérique bien sûr. Chez les 15-24 ans, 59 % utilisent le streaming, légal surtout mais aussi illégal, pour écouter de la musique. Ils téléchargent aussi beaucoup, légalement pour un tiers d'entre eux et illégalement pour presque 4 jeunes sur dix. Ce sont également des fans de web radios. A l'autre bout de la pyramide des âges, les plus de 65 ans écoutent des CDs pour les trois quarts d'entre eux et des radios classiques. Et 13 % font encore tourner des vinyles sur leurs platines. Même type de schéma pour la télévision. Les plus de 65 ans regardent les chaînes de façon classique alors que les jeunes préfèrent voir des programmes en replay, en streaming ou ils les téléchargent.

Dominique Esway

Partager sur :