Toutes les émissions

La minute conso

A partir du 1er novembre 2017, les consultations jugées complexes vont coûter entre 46 et 70 euros.
A partir du 1er novembre 2017, les consultations jugées complexes vont coûter entre 46 et 70 euros. © AFP - STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

1er novembre : tout ce qui change

Diffusion du mercredi 1 novembre 2017 Durée : 2min

Médecin, carte grise, pacs, assurance-chômage... quels sont les changements qui nous concerne ce 1er novembre ? La minute conso fait la liste.

  • Médecin : des tarifs entre 46 et 70 euros

Des tarifs revus à la hausse pour les consultations dites "complexes". Comptez 46 euros pour le suivi d'un enfant pour obésité, la prescription de la pilule pour une jeune fille, ou les trois visites obligatoires du nourrisson. 60 euros quand le médecin explique le déroulé des soins pour un patient atteint d’un cancer ou du sida. 70 euros pour le suivi d'un patient souffrant d’Alzheimer…

Qui va payer ? Si vous avez une mutuelle, ce qui n'est pas le cas pour 3 millions de Français, rassurez-vous, tout est pris en charge avec la sécurité sociale. Reste une inconnue, la mutuelle va-t-elle augmenter ? Ces hausses vont coûter aux complémentaires santé 4 millions d’euros selon une estimation.

  • On signe le pacs en mairie

Comme pour les mariés, désormais, les couples ont rendez-vous en mairie pour signer le pacs. C'est toujours gratuit, et c'est encore la mairie qui procède aux ruptures de pacs.

  • Successions chez le notaire

Pour une succession, fini là aussi le passage au tribunal d'instance : accepter une succession ou y renoncer se fait chez le notaire.

  • Assurance-chômage : les seniors et les précaires perdants

A partir d'aujourd'hui, les allocataires entre 50 et 55 ans percevront une indemnisation qui durera moins longtemps : 2 ans ou 2 ans et demie contre 3 ans auparavant. Quant aux précaires qui enchaînent les contrats courts, ils verront leur allocation baisser.