Toutes les émissions

La minute conso

En moyenne on offre huit cadeaux
En moyenne on offre huit cadeaux © Maxppp - Pierre Heckler

358 euros : c'est le budget cadeaux moyen cette année

Diffusion du jeudi 6 décembre 2018 Durée : 2min

Il reste moins de 20 jours avant Noël. Franfinance la filiale crédit de la Société générale a passé au crible les intentions des consommateurs pour savoir combien cela va leur coûter et comment ils s'organisent

En moyenne les Français annoncent qu'ils vont dépenser 358 euros en cadeaux, pour huit personnes. Un budget moyen qui augmente avec l'âge, les plus de 65 ans étant plus généreux et qui varie selon les régions. C'est dans l'est qu'on dépensera le plus et à l'ouest que le budget sera le plus comprimé. Avec une petite nuance selon les sexes : les femmes dépensent un peu plus et offrent plus de cadeaux que les hommes. Plus d'un tiers des consommateurs ont commencé leurs achats dès novembre. On trouve même 17 % qui ont démarré les courses entre septembre et octobre.... Et un consommateur sur dix achète des cadeaux tout au long de l'année.... On va d'abord dans les magasins mais les deux tiers des personnes interrogées pensent aussi acheter sur internet.   

Deuxième gros poste les repas de fête  

Et tout est prévu. 80 % de ceux qui vont fêter Noël ont déjà rédigé la liste des courses pour le repas.  Là ce sont les hommes qui sont plus dépensiers que les femmes avec un budget moyen de 132 euros, soit 20 euros de plus que les femmes. Dont la moitié pour le champagne. En région parisienne ce budget frôle les 200 euros. Au menu du foie gras qu'on trouvera sur deux tables sur trois, du champagne et une bûche de Noël sur la moitié des tables. Moins de 40 % des familles prévoient de manger des huîtres.   

Comment financent-ils ces dépenses ?  

Presque un consommateur sur deux indique qu'il se fait pas d'effort financier particulier à cette époque. Enfin c'est surtout vrai des hommes. 38 % des consommateurs ont commencé à économiser il y a quelques mois pour faire face aux dépenses qui les attendent pour les fêtes de fin d'année. Certains sont plus prévoyants que d'autres. Presque la moitié des femmes, des jeunes de 18 à 24 ans et plus d'une famille de trois enfants sur deux mettent régulièrement de l'argent de côté spécialement en vue des fêtes. Autre solution le partage des frais qui est pratiqué par 15 % des consommateurs, un peu plus dans le sud-ouest.  

Dominique Esway