Toutes les émissions

La minute conso

La première publicité pour les couches Absorba en 1949
La première publicité pour les couches Absorba en 1949 - Absorba

Absorba fête ses 70 ans

Diffusion du lundi 29 avril 2019 Durée : 2min

Absorba la marque de puériculture fête cette année ses 70 ans. Elle a été fondée en 1949 par deux publicitaires parisiens. C'est la saga de la Minute conso cette semaine

C'est lors d'un voyage aux Etats-Unis que les Guitton découvrent une nouvelle sorte de couches, plus absorbantes et donc moins irritantes pour la peau des bébés. A l'époque ce sont des couches lavables en coton. Ils ramènent leur découverte en France. On est en plein baby boom. Ils trouvent tout de suite le nom de la marque et lancent leur affaire. Ils confient la fabrication à l'entreprise Poron qui est installée à Troyes la capitale du textile. Et ils ont l'idée de faire emballer leur produit dans des boîtes bleues qui attirent le regard.   

En 1954 les Guitton cèdent leur marque.  

Qui est reprise par la société Poron. Le développement est rapide. Absorba ouvre des filiales aux Etats-Unis, en Thaïlande. Et commence à se décliner en pyjamas pour bébés. Puis en vêtements et en sous-vêtements pour enfants, à  partir de 1965. Poron arrête de fabriquer des vêtements pour adultes pour consacrer l'intégralité des capacités de production de son usine à ses nouveaux produits. Et s'inspire pour cela des collections pour adultes. Absorba sort ainsi une saharienne pour les enfants au moment où Yves Saint Laurent propose la sienne. C'est un énorme succès. En 1991, Poron est rachetée par le groupe Zannier un spécialiste de l'habillement pour enfants alors en pleine expansion. Qui rachète des marques à tour de bras.  

A partir de là, Absorba n'est plus fabriqué en France 

Comme pour ses autres marques le groupe Zannier, rebaptisé Kidiliz en 2016, délocalise la production. Les sous-vêtements sont fabriqués en Europe de l'Est et les vêtements en Asie du sud-est. L'an dernier l'entreprise et toutes ses marques ont été rachetées par le géant chinois de l'habillement pour enfants Semir. Mais les modèles d'Absorba sont toujours conçus et dessinés à Troyes. Portée par le réseau commercial de Kidiliz, Absorba est devenu le numéro un mondial de la layette avec 18 millions d'articles vendus par an. La marque est implantée dans 40 pays. Mais elle a toujours son siège social à Troyes.

Dominique Esway