Toutes les émissions

La minute conso

Sur Flexfly, vous pouvez désormais vous débarrasser de vos billets d'avion sans perdre trop d'argent.
Sur Flexfly, vous pouvez désormais vous débarrasser de vos billets d'avion sans perdre trop d'argent. © Maxppp - Jean-François Frey/PHOTOPQR/L'ALSACE

Air France se lance dans le marché des billets d'occasion

Diffusion du vendredi 26 octobre 2018 Durée : 2min

Vous connaissiez les sites de revente de billets de train d'occasion. Désormais, vous allez pouvoir vous débarrasser de vos billets d'avion Air France, sans perdre trop d'argent. La compagnie aérienne tricolore vient de lancer Flexfly, une plateforme dédiée et sécurisée.

Qui ne s’est pas, un jour, retrouvé avec un billet d’avion sur les bras, à cause d’un imprévu ou juste d’une erreur de réservation ? Grâce à Flexfly, la nouvelle plateforme d’Air France, dédiée au marché de l’occasion, vous pouvez désormais revendre un billet à votre nom, de manière sécurisée et sans perdre tout votre argent. Et un voyageur peut aussi dégoter de bonnes affaires.  

Car quand on prend le train, jusque récemment en tous cas, on pouvait se débarrasser de son billet sur des sites comme trocsdestrains.com ou kelbillet.com. Mais quand on voyage par les airs, c’est plus compliqué : les billets sont nominatifs et beaucoup de compagnies refusent qu'on change le nom ou qu'on cède le ticket à un tiers.  

50% de "récompense"

Pour vendre un billet, vous devez d’abord vous inscrire gratuitement sur la plateforme, puis déposer une annonce. Là, il faut préciser les dates et horaires du voyage, la destination, le prix d'achat, le nombre de passagers et leurs noms. Attention, si c’est un aller-retour, vous ne pouvez pas proposer seulement l’aller, il faudra vendre le billet complet.

Une fois l’annonce en ligne, si quelqu’un est intéressé, vous recevez un mail. Et quand l’achat est confirmé, vous, vendeur, vous touchez la moitié de la somme déboursée au départ, dans un délai d’un mois. L’autre moitié revient à Flexfly, aux compagnies aériennes et elle sert aussi à proposer des tarifs réduits aux acheteurs, en moyenne 25% de rabais. Par exemple, un aller-retour Paris-Bangkok coûte 175 euros de moins sur Flexfly que sur le site d’Air France. 

Pour résumer, un billet payé 1000 euros, sera mis en ligne à 750 euros sur la plateforme. Dans votre poche, 500 euros de "récompense" et pour l’acheteur, 150 euros d’économie.

Pour les billets Air France seulement

La plateforme présente quand même quelques inconvénients. Sur Flexfly, vous ne pouvez revendre que des billets électroniques Air France, non-échangeable et non remboursables, ou des billets d'une compagnie partenaire. De même, seuls les billets achetés en direct sont éligibles : impossible de vous séparer d'un voyage acheté en agence ou via un comparateurs de vol, type Opodo ou Kayak.  

Autre précision, pour les acheteurs cette fois : vous ne pouvez pas utiliser vos miles pour réserver sur Flexfly. Il n'est pas possible non plus de choisir la date ou l’horaire du départ, puisque c'est fixé par le billet. Enfin, le service vient d'être lancé, pour l’instant l’offre est donc assez limitée. Cinq trajets seulement sont actuellement en ligne sur la plateforme.