Après un achat, on peut (parfois) se rétracter

Après un achat, on peut (parfois) se rétracter

Émission 

On a tous, un jour ou l'autre regretté un achat. Et eu envie de revenir en arrière....Vous pouvez toujours retourner voir le commerçant et négocier mais il n'est pas obligé de céder à votre bon vouloir. En revanche, dans certains cas et dans certaines conditions, vous avez le droit de vous rétracter

 

     C'est notamment le cas quand vous faites des achats à distance, que vous commandiez par courrier, par téléphone ou par internet. Vous avez 14 jours pour vous rétracter , à partir de la réception de votre commande, ou de la date où vous signez le contrat s'il s'agit d'un service. Pour vous rétracter, vous renvoyer le formulaire que le fournisseur vous a donné ou vous envoyez une lettre qui indique clairement votre volonté. Et vous renvoyez en même temps le produit dont vous ne voulez finalement pas, si vous l'avez déjà reçu. S'il s'agit d'un service, comme par exemple le fait de faire tondre votre pelouse, s'il a déjà été exécuté, il est évidemment trop tard pour changer d'avis ....

     Le fait d'avoir été démarché par téléphone change la donne ... Dans ce cas-là vous n'êtes engagé qu'après avoir signé un contrat ou cliqué ! Mais les autres règles sont les mêmes. En revanche la notion de démarchage a été étendue par la loi Hamon. Elle concerne aussi les achats que vous faites dans un endroit qui n'est pas vraiment un commerce . Par exemple sur votre lieu de travail ou au domicile de quelqu'un. Mais aussi dans un magasin ou sur une foire si vous êtes venu après avoir été appelé par le commerçant. On connait l'astuce qui consiste à vous appeler pour vous dire que vous avez gagné un lot qu'il faut venir chercher... Là encore si vous signez un contrat vous pouvez vous rétracter dans un délai de 14 jours. Et il ne faut rien payer avant sept jours...

     Mais il y a des exceptions.  Vous ne pouvez pas renvoyer un produit qui a été fait sur mesure pour vous. Ni certains produits vendus scellés et qui une fois déballés ne répondent plus à des critères d'hygiène ou de protection de la santé. Comme une brosse à dents par exemple...Vous ne pouvez pas non plus changer d'avis après avoir commandé des travaux de réparation urgents . Pas plus que des prestations pour une date précise comme par exemple un envoi de colis, une location de voiture, ou un dîner au restaurant. Dans ces cas-là de toute façon le professionnel doit vous prévenir que vous ne pouvez pas vous rétracter au moment où vous signez le contrat.

  • Dominique Esway*

Partager sur :